AccueilÉpanouissement personnelPsychologieQu’est ce que la peur du succès et comment nous bloque t-elle ?

Qu’est ce que la peur du succès et comment nous bloque t-elle ?

Écrit par MentorShow
Le 15 January 2024 | 5 minutes de lecture

A première vue, la peur du succès n’a pas l’air d’une grande peur. Pourtant, elle est bien réelle et peut vous freiner considérablement.

Ce n’est probablement pas le succès lui-même que vous craignez, mais le prix potentiel de la réussite. Parfois, ce sont vos propres manipulations en coulisses qui vous font trébucher sur la voie du succès.

Continuez à lire pour en savoir plus sur la peur du succès, son origine et la façon de la surmonter.

Qu’est-ce que la peur du succès ?

La peur du succès, c’est lorsque vous avez constamment peur de réussir, au point de vous auto-saboter par inadvertance.

Ce n’est pas que vous vous croyez incapable de réussir. Il s’agit plutôt de la peur du changement qui pourrait survenir et de la question de savoir si vous êtes prêt à l’affronter. Par exemple :

  • Vous pourriez attirer l’attention, mais vous êtes timide ou introverti et mal à l’aise sous les projecteurs.
  • Le succès public peut entraîner un isolement social ou émotionnel.
  • Votre réussite pourrait aliéner vos pairs.
  • Les gens pourraient penser que vous vous vantez ou que vous faites de l’autopromotion.
  • Vous craignez d’être descendu du piédestal sur lequel vous ne vouliez pas être en premier lieu.</Le succès pourrait vous changer, mais pas pour le mieux.

La peur du succès peut être facilement confondue avec la peur de l’échec, car l’une ou l’autre peut vous empêcher d’atteindre votre plein potentiel.

La peur de l’échec est liée au fait de s’en vouloir lorsque l’on pense avoir échoué. La peur du succès consiste plutôt à anticiper la réaction des autres à votre triomphe.

La peur du succès peut aussi être appelée “anxiété du succès” ou “phobie du succès” On l’a même appelée “phobie de la réussite” Quel que soit le nom qu’on lui donne, elle est associée à un impact négatif sur la satisfaction globale de la vie.

À quoi ressemble la peur du succès ?

La peur des conséquences du succès peut se manifester de manière subtile et évidente, comme :

  • Des objectifs bas. Vous placez la barre bas pour éviter d’être mis au défi.
  • Procrastination. Vous tergiversez juste assez pour laisser passer l’occasion.
  • Perfectionnisme. Vous visez la perfection et lorsque vous échouez inévitablement, c’est une raison suffisante pour ne pas continuer.
  • Abandon. Juste au moment où vous êtes sur le point de réussir, vous trouvez une raison d’abandonner.
  • L’autodestruction. L’abus de substances et d’autres comportements autodestructeurs peuvent faire dérailler la réussite.

Tous ces comportements peuvent vous empêcher de réaliser votre plein potentiel.

La peur de la réussite peut provoquer des émotions contradictoires. Une étude de 2001 sur le sujet a impliqué des athlètes et des artistes qui ont déclaré avoir ressenti :

  • la culpabilité de s’affirmer en compétition
  • l’anxiété de dépasser un record établi par un autre artiste
  • la pression de devoir constamment égaler ou dépasser sa propre meilleure performance

Pourquoi les gens ont-ils peur de la réussite ?

Les raisons de cette peur varient d’une personne à l’autre et peuvent être assez complexes.

Evitement du contrecoup

Les chercheurs parlent d'”évitement du contrecoup” lorsque les rôles traditionnels des hommes et des femmes conduisent à une peur de la réussite. Dans de nombreuses cultures, les hommes sont applaudis pour leurs succès, tandis que les femmes qui réussissent la même chose sont socialement pénalisées.

Les femmes sont découragées de paraître autopromotionnelles ou agressives au profit de la modestie et de la conformité aux normes de genre. Certaines femmes craignent que le succès n’entraîne des attaques contre leur féminité ou qu’elles ne soient qualifiées d’antipathiques et de peu méritantes.

Syndrome de l’imposteur

Même les personnes qui semblent sûres d’elles peuvent avoir des doutes. Lorsque le succès s’accompagne d’une attention accrue, vous pouvez vous demander si vous pouvez être à la hauteur des attentes. Et s’ils pensent que vous ne le méritez pas ? Et s’ils pensent que vous êtes un imposteur ? La peur du succès peut être la peur d’être descendu d’un piédestal imaginaire.

Le syndrome de l’imposteur n’est pas un diagnostic psychiatrique. Ce phénomène touche autant les hommes que les femmes et coexiste fréquemment avec la dépression et l’anxiété.

Les expériences de l’enfance

Les expériences de l’enfance nous marquent toute la vie, même si nous n’en sommes pas toujours conscients. Si, enfant, vous avez été rabaissé pour vos succès ou réprimandé pour avoir fait le malin, cela vous a probablement coupé l’herbe sous le pied. Vous avez appris à éviter le succès plutôt que d’affronter la négativité. Les traumatismes de l’enfance constituent un terrain propice à la peur du succès, qui perdure à l’âge adulte.

Troubles mentaux

La peur du succès n’est pas nécessairement liée à un trouble mental particulier. Cependant, la peur du succès peut coexister avec des troubles tels que le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) ou le trouble anxieux généralisé (TAG).

Est-ce que tout le monde a peur du succès ? Vous pouvez penser que vous êtes un procrastinateur ou un perfectionniste sans faire le lien avec la peur du succès. Vous pouvez être réticent à en parler, ne pas reconnaître qu’il s’agit d’un problème ou le confondre avec la peur de l’échec ou l’anxiété générale.

Vous pouvez même avoir une légère peur du succès, mais pas au point de vous empêcher d’atteindre vos objectifs.

Comment surmonter sa peur du succès ?

Si vous avez identifié votre peur du succès, vous avez fait le premier pas. À partir de là, il faudra peut-être procéder par essais et erreurs pour trouver les stratégies qui vous conviennent, mais voici quelques pistes pour commencer.

Explorer les origines

Vous avez reconnu votre peur. Examinez maintenant vos expériences passées en matière de réussite, en remontant jusqu’à votre enfance pour comprendre comment vous en êtes arrivé là. Pensez à vos réussites antérieures et à ce qui en a résulté.

Notez comment elle se manifeste

Considérez la façon dont la peur du succès se manifeste. Il peut être utile de dresser une liste de toutes les façons dont vous avez saboté votre chemin vers le succès. Le fait de l’écrire vous aidera à mettre les choses au clair. En identifiant ces comportements, vous pourrez commencer à les contrer.

Visualiser le succès

Le succès est une chose compliquée. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Visualisez le succès en vous disant qu’il n’y aura probablement pas que des roses et des rayons de soleil. Rien n’est parfait. Quels sont donc les aspects positifs et négatifs potentiels ? Imaginez la réalisation de votre objectif, ce qui pourrait en résulter et les différentes façons dont vous pourriez y faire face.

Gérer le stress et l’anxiété

Le stress et l’anxiété peuvent contribuer à vos peurs. Voici quelques stratégies de style de vie qui peuvent vous aider :

  • Mangez bien. Visez une alimentation équilibrée qui vous apporte tous les nutriments nécessaires. Ne sautez pas de repas.
  • Évitez la malbouffe. Allez-y doucement avec l’alcool, la caféine et les aliments hautement transformés.
  • Détendez-vous. Prenez le temps de vous détendre chaque jour en lisant, en prenant un bain ou en faisant tout ce qui peut vous aider à vous détendre.
  • Exercez-vous. Une certaine activité physique quotidienne est importante pour une bonne santé générale. Inscrivez-vous à un cours ou engagez un compagnon d’exercice si cela vous aide à rester sur la bonne voie.
  • Socialiser. Partagez quelques rires, discutez de choses et gardez votre réseau de soutien près de vous.
  • Bénévolat. Aider les autres est un excellent moyen de se distraire de ses propres peurs.
  • Écrivez-le. La tenue d’un journal peut vous aider à prendre conscience de vos sentiments et à évaluer vos progrès.

Demandez l’aide d’un professionnel

Vous êtes débordé et vous n’arrivez pas à maîtriser la situation ? Envisagez de consulter un thérapeute professionnel qui pourra vous aider à faire face à la peur de la réussite. La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) pourrait vous être utile. La TCC peut vous aider à apprendre à voir le succès différemment et à pratiquer d’autres façons de gérer la peur.

Conseils pour faire face à l’anxiété liée au succès

Lorsque l’anxiété liée au succès commence à monter en flèche, essayez ces mesures d’adaptation instantanées pour faire face à la situation, essayez ces stratégies d’adaptation instantanées :

  • Prenez un temps d’arrêt.</Éloignez-vous de vos facteurs de stress pendant quelques instants pour vous détendre et lâcher prise. Écoutez votre chanson préférée ou restez assis et détendez-vous.
  • Compter jusqu’à 20. Un léger exercice de comptage peut vous aider à ralentir les choses et à faire le vide dans votre esprit.
  • Respirer. Fermez les yeux et prenez 10 respirations lentes et profondes. Concentrez-vous sur votre respiration pour calmer votre corps et votre esprit. Répétez autant de fois que nécessaire.
  • Marchez. Changez de décor et laissez votre esprit vagabonder.
  • Appellez un ami. Un peu d’échange avec un ami peut vous aider à vous détendre.

Les enseignements à tirer

La peur du succès peut être évidente ou se cacher sous la surface, de sorte que vous ne la reconnaissez pas pour ce qu’elle est. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une peur véritable qui peut entraîner des coûts personnels importants.

Si vous avez peur du succès et de ses conséquences, la première étape consiste à le reconnaître. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire dès maintenant pour commencer à combattre cette peur. Ou encore, un thérapeute peut vous aider à apprendre à accepter les changements qui accompagnent la réalisation de vos rêves.

Laissez-nous un commentaire