Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite en direct avec Anne Tuffigo

00
heures
00
minutes
00
secondes

Identifier et surmonter le détachement émotionnel

4 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    Le détachement émotionnel fait référence au fait d’être déconnecté ou désengagé des sentiments d’autres personnes.

    Il peut s’agir d’une incapacité ou d’un refus de s’impliquer dans la vie émotionnelle d’autres personnes. Si ce détachement peut protéger les gens du stress, de la souffrance et de l’anxiété, il peut également nuire au bien-être psychologique, social et émotionnel d’une personne.

    Le détachement émotionnel peut parfois être un mécanisme d’adaptation lorsque les personnes sont confrontées à des situations stressantes ou difficiles. Dans d’autres cas, il peut s’agir d’un symptôme d’une maladie mentale.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Quels sont les signes du détachement affectif ?

    Il existe un certain nombre de signes et de symptômes de détachement émotionnel. Il peut s’agir de

    • Ambivalence envers les autres
    • Evitement de personnes, de situations ou d’activités
    • Difficile d’éprouver de l’empathie pour les autres
    • Difficile de s’ouvrir aux autres
    • Sentiment de déconnexion par rapport aux autres personnes
    • Perte d’intérêt pour les gens et les activités
    • Perte de contact avec les gens
    • Pas d’attention aux autres personnes
    • Mauvaises capacités d’écoute
    • Préférence pour la solitude
    • Problèmes pour établir et maintenir des relations
    • Problèmes d’expression des émotions
    • Difficile de ressentir des émotions positives

    Il est important de se rappeler que le détachement émotionnel n’est pas un problème de santé mentale, mais qu’il peut être un symptôme de certains troubles mentaux

    Si vous pensez présenter des symptômes de détachement émotionnel, vous devriez en parler à un médecin ou à un professionnel de la santé mentale. Ces symptômes peuvent être une réaction à une situation aiguë mais temporaire, ou le signe d’un problème de santé mentale.

    Votre médecin peut évaluer vos symptômes, examiner vos antécédents médicaux et évaluer votre santé physique afin d’écarter toute pathologie susceptible de contribuer aux symptômes que vous ressentez. Il vous demandera si vous avez connu des changements récents dans ces domaines et voudra en savoir plus sur l’impact de ces symptômes sur votre vie et sur leur durée.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Qu’est-ce qui cause le détachement émotionnel ?

    Le détachement émotionnel peut avoir de nombreuses causes différentes. Il peut s’agir d’expériences passées ou de troubles psychologiques, mais aussi d’un comportement délibéré qui peut être utilisé pour faire face à des situations accablantes ou pour fixer des limites. Les causes les plus courantes du détachement émotionnel sont énumérées ci-dessous.

    Expériences

    Les abus, négligences et traumatismes passés peuvent contribuer au détachement émotionnel. Les enfants qui grandissent dans des situations d’abus peuvent utiliser ce détachement comme moyen de faire face à la situation.

    Dans d’autres cas, les enfants peuvent développer des problèmes d’attachement à la suite de la violence qu’ils ont subie, ce qui contribue à les empêcher de s’attacher émotionnellement et de s’impliquer dans la vie d’autres personnes

    Problèmes de santé mentale

    Le détachement émotionnel peut également être un symptôme d’un certain nombre de troubles psychologiques. Il peut s’agir notamment de

    • Troubles bipolaires
    • Dépression
    • Troubles de la personnalité
    • Syndrome de stress post-traumatique (SSPT)

    Médicaments

    Le détachement émotionnel peut également être un effet secondaire lié à certains médicaments, notamment les antidépresseurs tels que les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS). Vous devriez parler à votre médecin si vous commencez à ressentir un détachement émotionnel pendant que vous prenez votre antidépresseur. Votre médecin devra peut-être ajuster votre dosage ou envisager de vous faire prendre un autre médicament.

    Le détachement émotionnel peut également être un problème associé à un trouble lié à l’utilisation de substances. Si vous présentez les symptômes d’un trouble lié à l’utilisation d’une substance et que vous souffrez de détachement émotionnel, discutez avec votre médecin des possibilités de traitement qui s’offrent à vous.

    Comportement volontaire

    Dans d’autres cas, les personnes se détachent émotionnellement pour faire face au stress, établir des limites et réduire les sentiments d’anxiété. Il s’agit parfois d’un mécanisme d’adaptation positif lorsque vous êtes confronté à un problème temporaire, mais il peut devenir problématique s’il devient un modèle de comportement surutilisé qui affecte votre capacité à nouer des relations saines avec d’autres personnes.

    Dans certains cas, le détachement émotionnel peut aider à protéger les personnes des effets des expériences traumatisantes.

    Types

    Le détachement émotionnel peut également être un symptôme d’un trouble de l’attachement. Il peut s’agir notamment de :

    • Trouble réactionnel de l’attachement : Ce trouble peut apparaître à la suite d’abus et de négligences subis pendant l’enfance. En conséquence, les enfants sont incapables de former des liens affectifs sains avec les personnes qui s’occupent d’eux. Les symptômes peuvent inclure des problèmes de contrôle et d’expression des émotions.
    • Trouble de l’engagement social désinhibé : Ce trouble peut survenir lorsque les enfants ne parviennent pas à créer des liens significatifs avec les personnes qui s’occupent d’eux. Les symptômes comprennent un excès d’amitié et d’affection avec les étrangers et une préférence faible ou nulle pour les personnes qui s’occupent d’eux.

    Comment réparer le détachement émotionnel ?

    L’approche thérapeutique utilisée pour traiter le détachement émotionnel dépend de sa cause exacte. Votre médecin évaluera vos symptômes et pourra poser un diagnostic qui aidera à déterminer votre plan de traitement.

    Si vos symptômes sont liés à un trouble mental tel que la dépression, le syndrome de stress post-traumatique ou un trouble de la personnalité, votre médecin vous recommandera probablement de traiter ce trouble pour vous aider à soulager vos symptômes.

    Les traitements que votre médecin peut vous recommander comprennent la psychothérapie et les médicaments. Les approches psychothérapeutiques susceptibles d’être utilisées pour traiter le détachement émotionnel comprennent la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) :

    • La TCC s’attaque aux croyances négatives et aux comportements inadaptés qui contribuent au détachement émotionnel. Elle aide les gens à apprendre de nouveaux mécanismes d’adaptation qui leur permettront de développer des compétences émotionnelles plus solides sans avoir recours au détachement comme moyen d’adaptation.
    • L’ACT incorpore des aspects de la pleine conscience pour aider les gens à devenir plus conscients de leurs émotions et à mieux les contrôler.

    Y faire face

    Si le détachement émotionnel est à l’origine de problèmes dans votre vie et vos relations, vous pouvez faire certaines choses pour réintégrer vos liens émotionnels dans votre vie. Il s’agit notamment de :

    • Pratiquer la pleine conscience : La pleine conscience est une technique qui aide les gens à se concentrer sur le moment présent, y compris sur l’environnement physique et les réactions émotionnelles. Apprendre à pratiquer la pleine conscience peut vous aider à faire attention à vos émotions et à développer la conscience de soi.
    • Renforcer vos relations : Lorsque vous commencez à prendre conscience de vos propres émotions, il est important de trouver des moyens d’entrer en contact avec des personnes sûres qui vous soutiendront dans votre croissance. Cela est particulièrement vrai si votre détachement émotionnel est une réponse à des relations conflictuelles dans votre vie.
    • Trouver des moyens d’être émotionnellement vulnérable : les personnes émotionnellement détachées peuvent certainement aimer, mais apprendre à s’ouvrir émotionnellement à l’autre personne prend du temps. S’entourer de personnes sûres qui comprennent vos besoins et sont prêtes à vous accorder le temps nécessaire peut vous aider à améliorer progressivement vos expériences et vos expressions émotionnelles

    Résumé

    Le détachement émotionnel peut se produire pour un certain nombre de raisons différentes. Lorsqu’il est utilisé volontairement, il peut aider à protéger les personnes d’expériences potentiellement traumatisantes. Cependant, il peut également se produire en raison des effets d’un traumatisme ou en tant que symptôme d’un problème de santé mentale.

    Si le détachement émotionnel affecte négativement votre vie et votre capacité à fonctionner, parlez-en à votre médecin ou à votre thérapeute. Il existe des traitements qui peuvent vous aider à vous reconnecter à vos émotions et à vous réengager dans les domaines importants de votre vie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Web-conférence gratuite
    Comment et pourquoi nos défunts communiquent avec nous ?