Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite en direct avec Anne Tuffigo

00
heures
00
minutes
00
secondes

Apprendre à gérer l’anxiété relationnelle

5 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    L’anxiété relationnelle fait référence aux sentiments de doute, d’insécurité, d’inquiétude permanente et au besoin d’être constamment rassuré qui se manifestent parfois au cours d’une relation. Cette anxiété peut trouver son origine dans les attachements de la petite enfance et est souvent le signe d’un style d’attachement insécurisant.

    Imaginez : c’est le début de ce qui pourrait être une relation parfaite. La conversation est fantastique, la communication est claire et nette dans les deux sens, et tout semble prêt pour un avenir heureux, à l’exception d’un ou deux doutes que vous n’arrivez pas à dissiper.

    les gens se demandent ce qu’ils voient en moi, s’ils vont s’ennuyer, dans combien de temps ils vont s’effondrer Dans certains cas, ces questions persistent même après les « je t’aime » échangés dans la relation.

    Si vous vous êtes déjà posé ces questions, il y a de fortes chances que vous connaissiez l’anxiété relationnelle.

    Lorsqu’une personne commence à s’inquiéter de sa vie avec son partenaire actuel ou futur, il s’agit d’une inquiétude compréhensible, car il s’agit d’une partie importante de sa vie. Cependant, dans certains cas, cette inquiétude devient tellement paralysante qu’elle peut empêcher la relation de s’épanouir, voire de prendre son envol.

    Nous examinerons les causes de l’anxiété relationnelle, les signes avant-coureurs et les moyens appropriés pour surmonter ce sentiment.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Causes de l’anxiété-relationnelle

    Lorsque les inquiétudes commencent à s’insinuer et à devenir une caractéristique familière d’une relation naissante ou actuelle, il se peut que vous ayez affaire à de l’anxiété relationnelle. Jetons un coup d’œil sur les causes les plus courantes.

    Un style d’attachement anxieux

    Si vous vous interrogez constamment sur la sécurité de votre relation ou sur la profondeur des sentiments que votre partenaire éprouve pour vous, cela peut parfois remonter à la relation que vous avez eue avec vos parents ou d’autres personnes qui s’occupaient de vous pendant votre enfance.

    Lorsque les parents ou les tuteurs témoignent constamment de l’amour et de l’affection à l’enfant, celui-ci peut développer un style d’attachement sécurisant à l’égard de ces relations.

    Cependant, lorsque l’enfant reçoit de l’amour et des soins à certaines occasions, mais de la cruauté et de l’abandon à d’autres, il peut former un attachement anxieux avec les personnes qu’il aime et en qui il a confiance.

    L’enfant peut alors s’accrocher à ces figures aimées pour obtenir de l’attention. L’enfant peut également avoir besoin d’être constamment assuré de son amour – des traits qui peuvent apparaître plus tard dans les relations amoureuses.

    Les personnes ayant un style d’attachement anxieux remettent souvent en question leur valeur et sont généralement sur leurs gardes, guettant les premiers signes d’un désintérêt de leur partenaire à leur égard. En outre, ce type d’attachement les place dans un état d’inquiétude à l’idée de perdre leur moitié.

    Expériences passées négatives

    Imaginez que vous vous fassiez piquer par une abeille. Le fait d’entendre un bourdonnement à tout moment par la suite peut susciter une certaine peur qui vous incite à ne pas vous faire piquer à nouveau. Il en va parfois de même dans les relations.

    Si une personne a vécu une relation dans laquelle son estime de soi, sa valeur, son attrait, etc. ont été remis en question, elle peut craindre que le fait de s’associer à une autre personne produise les mêmes effets.

    Si cela se produit, une personne précédemment blessée peut rester sur ses gardes, remettant constamment en question la stabilité de la relation et les sentiments qu’elle suscite.

    Faible estime de soi

    Vivre avec une mauvaise estimation de sa valeur personnelle peut fortement affecter votre qualité de vie.

    Lorsqu’une personne souffre d’une faible estime de soi, elle peut douter en permanence de l’authenticité des sentiments de son partenaire à son égard ou du fait qu’elle mérite l’amour de ce dernier. Cela peut également encourager les suppositions d’infidélité et d’autres questions qui peuvent mettre en péril l’avenir de la relation.

    Mauvaise communication

     

    Dans certains cas, le fait de s’inquiéter de l’affection de votre partenaire ou de l’avenir de votre relation peut être lié à l’absence de conversations honnêtes sur les sentiments partagés, l’état de la relation ou les projets communs avec votre partenaire.

    Le fait de ne pas aborder ces questions peut laisser un vide dans la relation, ce qui favorise les sentiments d’anxiété.

    Comment exprimer ses sentiments

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Signes d’anxiété relationnelle

    Voici quelques signes indiquant que l’anxiété peut se manifester dans votre relation :

    • Vous vous demandez si votre partenaire a vraiment des sentiments pour vous
    • La recherche d’un réconfort constant de la part de votre partenaire
    • Vous cherchez à plaire à votre partenaire à tout prix, parfois à votre détriment
    • Agir en contrôlant les mouvements ou les interactions de votre partenaire
    • Vouloir constamment être près de votre partenaire et être collant dans la plupart des situations
    • Mettre en doute la compatibilité romantique
    • Analyse excessive de mots et d’actions simples pour y déceler des signes de problèmes
    • Sentir constamment que votre partenaire a l’intention de mettre fin à la relation
    • Passer plus de temps à s’inquiéter de la relation qu’à l’apprécier

    Dans d’autres cas, l’anxiété relationnelle peut prendre la forme d’un sabotage délibéré des relations avec votre partenaire. C’est le cas lorsque de légers problèmes sont exagérés ou lorsque des pièges sont tendus à votre partenaire pour tester sa fidélité.

    Il peut également apparaître dans les cas où vous restez délibérément distant et sur vos gardes avec votre partenaire, afin de vous prémunir contre les blessures et d’anticiper les difficultés.

    Effets de l’anxiété-relationnelle

    Avant d’examiner à la loupe la façon dont vous agissez dans votre relation, il est important de noter que toute manifestation d’inquiétude n’est pas nécessairement un signe d’anxiété relationnelle.

    En fait, il est sain et encouragé de faire le point sur ce qui fonctionne, sur les changements dans la communication et sur les sentiments partagés au sein de la relation. Cependant, lorsque l’énergie que vous dépensez pour surveiller votre partenaire et son attitude dans la relation vous laisse constamment sur le qui-vive, cela peut poser problème.

    Le fait de se préoccuper constamment de la relation peut également affecter la qualité de l’amour et de l’intimité dont vous jouissez. Dans certains cas, des sentiments d’anxiété persistants au sein de la relation peuvent entraîner le résultat le plus redouté : la fin de l’union.

    Si vous vous rendez compte que vous souffrez fréquemment d’anxiété relationnelle, cela peut avoir un effet négatif sur votre bien-être et sur vos chances de vivre un avenir avec votre partenaire.

    Cependant, vous devez savoir qu’il existe des mesures que vous pouvez prendre pour améliorer la qualité de votre vie et de votre relation afin d’éviter les effets néfastes de l’anxiété.

    Comment faire face à l’anxiété liée aux rendez-vous

    Les moyens de vaincre l’anxiété-relationnelle

    Heureusement, si vous souffrez d’anxiété relationnelle, il existe des moyens de faire face à ces sentiments, voire de les faire cesser. Voici quelques options à envisager.

    Communiquez vos sentiments

    Pour prévenir l’anxiété, il est important d’avoir des conversations honnêtes avec votre partenaire au sujet de vos inquiétudes, de vos attentes ou de vos rêves pour l’avenir.

    En parlant clairement avec votre partenaire, vous évitez les incertitudes qui peuvent favoriser l’anxiété et vous laissez la place à une appréciation saine de la relation.

    Appréciez le présent

    Lorsque vous commencez à vous interroger sur le sort de votre relation dans les années à venir, il est toujours préférable d’étouffer l’affaire dans l’œuf et de profiter de l’instant présent.

    Se demander si votre partenaire fera encore partie de votre vie dans cinq ans ou s’il vous trouvera encore désirable dans les mois à venir vous empêche de chérir votre joie actuelle. Au lieu de cela, vous vous inquiétez d’événements futurs qui ne se produiront peut-être jamais.

    Pour gérer vos angoisses, chérir votre réalité actuelle et savourer le bonheur d’être avec une personne que vous avez choisie et qui a aussi choisi d’être avec vous en ce moment.

    Affrontez vos angoisses

    La vie est une affaire de famille

    Il peut sembler contre-productif d’embrasser ses angoisses tout en essayant de les surmonter, mais c’est l’un des moyens les plus efficaces de maîtriser ses émotions.

    Êtes-vous anxieux à cause de l’échec d’une relation passée ? Peut-être craignez-vous de ne pas être assez bien pour l’amour parce que vous avez du mal à vous percevoir.

    S’interroger sur les raisons de votre anxiété dans les relations amoureuses peut vous aider à reconnaître ces problèmes et à les aborder clairement.

    Thérapie de l’assistance

    Dans certaines situations, l’aide d’un professionnel pour gérer votre anxiété peut être la meilleure solution pour la maîtriser.

    Grâce à la thérapie, vous pouvez recevoir les conseils appropriés pour modifier les pensées négatives et dysfonctionnelles à votre égard, votre estime de soi et votre attitude à l’égard de votre partenaire.

    La thérapie peut également vous apprendre des méthodes appropriées pour gérer votre anxiété afin d’éviter des dommages durables à la relation.

    La différence entre l’anxiété normale et le TAG

    Un mot de MentorShow

    Lorsque vous tenez beaucoup à quelque chose, il est compréhensible que vous vous en inquiétiez de temps en temps – les relations amoureuses ne sont pas différentes.

    Cependant, si les inquiétudes concernant votre partenaire et ses sentiments à votre égard sont valables, elles peuvent rapidement devenir malsaines et nuire à votre santé personnelle. C’est notamment le cas lorsque vous êtes constamment obsédé par la question de savoir avec qui votre partenaire parle, si votre relation résistera à l’épreuve du temps, et d’autres signes d’anxiété relationnelle.

    Heureusement, il existe des moyens de maîtriser l’anxiété dans une relation, et l’une des formes les plus efficaces consiste simplement à communiquer franchement ses inquiétudes, ses difficultés, ses espoirs, etc. à son partenaire.

    Vous pouvez aussi affronter courageusement les raisons pour lesquelles vous avez des peurs relationnelles. Toutefois, si vous avez besoin d’une aide supplémentaire pour reprendre les choses en main, la thérapie peut vous aider à modifier les pensées négatives et l’idée que vous vous faites de votre valeur personnelle.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Web-conférence gratuite
    Comment et pourquoi nos défunts communiquent avec nous ?