Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Ce qu’il faut savoir sur la théorie adlérienne

4 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    La théorie adlérienne est une approche holistique de la psychologie qui met l’accent sur l’importance de surmonter les sentiments d’infériorité et d’acquérir un sentiment d’appartenance afin d’atteindre le succès et le bonheur.

    Cette théorie met également l’accent sur l’importance des interactions sociales et de la participation à la vie de la communauté afin de promouvoir la croissance individuelle.

    Cette approche thérapeutique est basée sur les théories d’Alfred Adler, psychiatre autrichien et ancien collègue du psychanalyste Sigmund Freud. Bien qu’il ait fait partie du cercle psychanalytique de Freud, Adler s’est finalement séparé de ce dernier pour établir sa propre théorie de la psychologie, qu’il a qualifiée de psychologie individuelle

    Son approche met l’accent sur le besoin de connexion et d’appartenance de chaque individu, ainsi que sur les efforts déployés pour surmonter les sentiments d’infériorité.

    Cet article traite du fonctionnement de la théorie adlérienne, de son utilisation et de ses avantages. Il aborde également certains aspects à prendre en compte si vous souhaitez essayer ce type de thérapie.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Techniques de la théorie adlérienne

    La thérapie adlérienne est une thérapie positive, humaniste et intégrative qui peut être adaptée aux besoins spécifiques de l’individu. L’un des concepts clés de la théorie adlérienne est que le comportement humain est orienté vers un but.

    Les personnes qui rencontrent des problèmes travaillent avec un thérapeute pour mieux comprendre leurs problèmes et leurs comportements. Une fois qu’elles ont acquis une meilleure compréhension d’elles-mêmes, elles peuvent travailler à l’apprentissage de nouvelles compétences et de nouveaux comportements qui les aideront à surmonter ces problèmes.

    La théorie adlérienne met l’accent sur les techniques qui favorisent la croissance et la résilience. Voici quelques techniques utilisées dans ce type de thérapie :

      • Fournir des encouragements : les thérapeutes montrent qu’ils s’intéressent à leurs clients en les écoutant et en faisant preuve d’empathie. Il s’agit également d’aider les gens à reconnaître leurs propres forces et à prendre confiance en leur capacité à réussir
      • Créer des attentes : les thérapeutes peuvent demander aux clients de réfléchir à la façon dont ils agiraient s’ils étaient déjà la personne qu’ils s’efforcent d’être. Cela permet au client de visualiser le succès, de surmonter la résistance au changement et de s’attendre à ce qu’il réussisse.
      • Examiner le but du comportement : Lorsque les gens explorent leurs comportements, le thérapeute peut demander au client de réfléchir à l’objectif de ces comportements. Souvent, le fait de comprendre l’objectif de certains de ces comportements inadaptés peut aider les gens à développer des stratégies d’adaptation plus saines.
      • Examiner les souvenirs : L’examen des moments passés peut permettre de mieux comprendre les schémas comportementaux antérieurs susceptibles de contribuer aux problèmes actuels. Après avoir exploré plusieurs souvenirs, les thérapeutes peuvent rechercher certains thèmes qui peuvent émerger.

    La théorie adlérienne suggère que les gens essaient toujours de satisfaire certains désirs et d’atteindre des objectifs spécifiques. La manière dont ces objectifs sont atteints peut varier considérablement d’une personne à l’autre en fonction de leur personnalité et de leur environnement

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Les étapes de la thérapie adlérienne

    La théorie adlérienne est souvent utilisée dans le domaine du conseil et de la psychothérapie. Grâce à cette approche, les thérapeutes aident les personnes à mieux comprendre leurs objectifs et leurs motivations. Un objectif important de ce processus est de surmonter tout sentiment d’infériorité afin de parvenir à une vie plus satisfaisante. Le processus se déroule en quatre étapes :

    Engagement

    Cette étape se concentre sur l’établissement d’une alliance thérapeutique entre le thérapeute et la personne en thérapie. Une alliance thérapeutique est une relation de coopération et de collaboration entre un thérapeute et un client. Elle implique la capacité de s’entendre, de communiquer, de partager et de travailler ensemble

    Évaluation

    A ce stade, le thérapeute s’efforce d’en savoir plus sur la personne en thérapie. Il s’agit notamment de recueillir les antécédents de la personne, de se renseigner sur ses expériences passées et de procéder à des évaluations psychologiques. Il s’agit souvent d’explorer les premiers souvenirs, de parler de la dynamique familiale et d’examiner la façon dont l’individu pense à ces événements.

    Pour en savoir plus sur ces objectifs, les thérapeutes adlériens peuvent procéder à des évaluations afin de déterminer les objectifs que la personne essaie d’atteindre et la manière dont elle s’y prend habituellement pour y parvenir.

    Insight

    Cette étape consiste à aider l’individu à mieux comprendre sa situation et à se faire une idée de son propre comportement. Le thérapeute peut proposer des interprétations des événements et suggérer l’existence de certains schémas. Bien que le thérapeute puisse faire des observations, il est essentiel pour la personne en traitement d’acquérir un sens de la compréhension personnelle de ses propres croyances et comportements.

    Réorientation

    La recherche suggère que la thérapie adlérienne peut être utile pour traiter un certain nombre de problèmes de santé mentale. Les recherches suggèrent que la thérapie adlérienne peut être utile pour traiter un certain nombre de problèmes de santé mentale :

    • Problèmes d’adaptation
    • Anxiété
    • Dépression
    • Troubles de l’alimentation
    • Troubles de la personnalité
    • Schizophrénie
    • Problèmes de toxicomanie

    L’application de la théorie adlérienne à la thérapie peut être utile aux personnes qui luttent contre des problèmes liés à une faible estime de soi, à la solitude ou à des pensées négatives. En affirmant l’individu et en reconstruisant les relations sociales, les personnes sont en mesure de gagner en confiance et en autonomie, ce qui leur permet de poursuivre leurs objectifs et de faire des choix sains.

    Avantages de la théorie adlérienne

    Les traitements fondés sur la théorie adlérienne sont souvent utiles, car ils mettent l’accent sur l’importance de l’engagement communautaire et des interactions sociales pour favoriser l’épanouissement individuel.

    Parce qu’il s’agit d’une approche holistique, les gens sont en mesure d’acquérir une plus grande conscience des différents aspects d’eux-mêmes ainsi qu’une meilleure compréhension de la manière dont ils s’intègrent dans leur monde social.

    Un autre avantage de l’approche adlérienne est qu’elle évite de pathologiser les gens. Au contraire, elle met l’accent sur les difficultés et le découragement que les gens peuvent rencontrer au cours de leur vie et qui contribuent à l’apparition de problèmes psychologiques.

    En s’attaquant aux sentiments d’infériorité qui jouent un rôle dans la déconnexion sociale, la thérapie adlérienne aide les gens à retrouver leur sens de soi, à mieux s’adapter aux changements et à trouver le soutien social dont ils ont besoin pour s’épanouir.

    Efficacité de la théorie adlérienne

    Des études ont également confirmé la conviction d’Adler quant à l’importance de la relation thérapeutique. Il a été démontré que l’alliance thérapeutique affecte les résultats du traitement dans toute une série de conditions, de modalités thérapeutiques et de contextes.

    Une étude a montré qu’une intervention de conseil de groupe adlérien était utile pour améliorer les sentiments d’authenticité chez les étudiants universitaires.

    La recherche suggère également que certaines des idées clés d’Adler bénéficient d’un soutien neurobiologique. Par exemple, une étude a révélé que l’eudémonie, ou le bonheur enraciné dans la signification, est lié à une diminution de l’inflammation et à une expression génétique plus saine.

    En d’autres termes, un plus grand sentiment d’appartenance sociale ancré dans l’attention portée aux autres, la connexion avec la communauté et la recherche d’un but est lié à l’amélioration de la santé mentale et du bien-être

    Choses à considérer avec la théorie adlérienne

    Si l’approche adlérienne peut être utile à de nombreuses personnes, cela ne signifie pas qu’elle soit le meilleur choix pour tout le monde. La théorie adlérienne se concentrant sur la manière dont les souvenirs anciens façonnent les problèmes actuels, elle implique d’explorer et de confronter des souvenirs qui peuvent parfois être douloureux ou bouleversants. Cela peut être difficile pour certaines personnes, il est donc important de se demander si vous êtes prêt et disposé à plonger dans votre passé.

    Il est également important de se rappeler que l’ouverture au changement est essentielle pour réussir. Pour surmonter les problèmes, vous devez être prêt à évaluer de manière critique la façon dont vos comportements actuels vous empêchent d’atteindre vos objectifs. Cependant, il ne suffit pas de les identifier. Vous devez être prêt à travailler activement pour changer ces modèles de comportement.

    Comment commencer avec la théorie adlérienne

    La théorie adlérienne n’est pas une science-fiction

    Si vous êtes intéressé par cette approche de la psychothérapie, commencez par rechercher un professionnel de la santé mentale ayant une formation et une expérience de la théorie adlérienne. Un annuaire de thérapeutes en ligne peut être un excellent outil pour trouver des professionnels de votre région qui pratiquent la thérapie adlérienne. Vous pouvez également demander à un médecin ou à un prestataire de soins de vous recommander un thérapeute dans votre région.

    Prenez le temps de parler à un thérapeute avant de décider s’il vous convient. N’oubliez pas que la théorie adlérienne suggère que l’alliance thérapeutique est essentielle à la réussite, alors assurez-vous que vous vous sentez à l’aise et en sécurité avec votre thérapeute.

    Même si vous ne recherchez pas spécifiquement ce type de thérapie, il y a de fortes chances que votre traitement ait été influencé par la théorie adlérienne. Les idées d’Adler ont influencé d’autres types de thérapie, notamment la thérapie existentielle, la thérapie comportementale rationnelle et émotive, la logothérapie, la thérapie stratégique, la thérapie familiale et la thérapie centrée sur la personne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *