Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

La réaction de relaxation pour inverser le stress

3 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    Le pendant de la réaction de lutte ou de fuite, la réaction de relaxation, se produit lorsque le corps n’est plus en danger et que le fonctionnement du système nerveux autonome revient à la normale. En d’autres termes, la réaction de relaxation est le contraire de la réaction de stress de votre corps – votre « interrupteur » de la tendance de votre corps à la lutte ou à la fuite.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Qu’est-ce que le stress chronique ?

    Pendant la réponse de relaxation, le corps se dirige vers un état de relaxation physiologique, où la pression sanguine, le rythme cardiaque, le fonctionnement digestif et les niveaux hormonaux reviennent à des niveaux normaux.

    L’état de lutte ou de fuite est un état d’excitation physiologique qui se traduit par une augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle, un ralentissement des fonctions digestives, une augmentation du flux sanguin vers les extrémités, une libération accrue d’hormones telles que l’adrénaline et le cortisol, et d’autres réactions préparant le corps à se protéger d’un danger ou d’un stress perçu comme tel.

    En cas de stress aigu, la réaction de lutte ou de fuite se produit naturellement. Cette réponse a bien fonctionné pour nous dans notre ancienne histoire humanoïde, lorsque la réponse au stress était déclenchée comme un moyen de survie pour fuir des menaces physiques rapides telles que les prédateurs.

    Cependant, à l’époque moderne, la réaction de lutte ou de fuite est déclenchée plusieurs fois au cours de la journée en raison d’un large éventail de facteurs de stress, dont beaucoup sont probablement plus liés à la situation qu’à la survie. Ainsi, nous pouvons nous retrouver dans un état prolongé de lutte ou de fuite, qui surcharge le système nerveux et peut nuire à notre bien-être.

    Le stress chronique peut conduire à :

    Induire la réponse de relaxation

    En période de stress, la réponse de relaxation du système nerveux parasympathique (SNP) peut être induite par des exercices de respiration et d’autres techniques de pleine conscience qui détendent votre corps et/ou votre esprit. (Si vous pouvez détendre les deux simultanément, c’est encore mieux)

    Voici quelques-unes des stratégies les plus efficaces et les plus pratiques pour induire la réaction de relaxation dans votre corps si vous n’êtes pas en mesure de l’expérimenter automatiquement. Mettez-les en pratique et vous constaterez qu’il est plus facile de se détendre en période de stress et de minimiser le temps que votre corps passe à réagir au stress.

    Méditation

    La méditation est un excellent moyen de soulager le stress, car elle permet de calmer le corps et l’esprit et de renforcer la résilience au fil du temps. Certaines personnes ont du mal à s’habituer à la méditation au début, mais essayer différentes techniques de méditation et avoir des attentes réalistes peut s’avérer utile.

    Exercices de respiration

    Les exercices de respiration

    La respiration anti-stress peut également être très efficace pour calmer le corps, car elle aide à stimuler le nerf vague, qui est essentiel pour la régulation du SNP. Les exercices de respiration sont fortement recommandés car ils peuvent contribuer à calmer le corps à tout moment et en tout lieu, même au milieu de situations stressantes qui se poursuivent.

    Il existe différents types d’exercices de respiration, alors essayez-en plusieurs. La respiration diaphragmatique est une approche particulièrement bénéfique. Ce type de respiration profonde est parfois appelé respiration ventrale et s’effectue en contractant le diaphragme à chaque inspiration.

    Relaxation musculaire progressive

    Ces exercices consistent à tendre et à relâcher différents groupes de muscles de votre corps jusqu’à ce qu’il devienne plus naturel de trouver et de rester dans un état de relaxation physique. Cette technique demande un peu de temps et de pratique, mais à terme, vous devriez être capable de détendre complètement votre corps en quelques minutes, voire en quelques secondes.

    Yoga

    Vous ne serez peut-être pas surpris d’apprendre que le yoga est une pratique merveilleuse pour promouvoir la relaxation et le bien-être. Cette modalité utilise la respiration et le mouvement pour détendre et stabiliser l’esprit et inviter le corps à plus d’aisance.

    Si vous êtes novice en matière de yoga, il est recommandé de commencer votre pratique sous la tutelle d’un instructeur certifié, mais il existe également des postures simples et douces que vous pouvez pratiquer chez vous, et même certaines que vous pouvez faire à votre bureau.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Un mot de MentorShow

    Nous vous encourageons vivement à intégrer certaines de ces techniques dans votre vie quotidienne. Il existe également d’autres techniques telles que l’imagerie guidée et la visualisation qui peuvent être utilisées pour réduire le stress et augmenter la relaxation.

    Lorsque vous pratiquez régulièrement ces techniques, votre corps peut devenir plus apte à inverser sa propre réponse au stress lorsque cela est nécessaire, afin que vous ne restiez pas dans un état de stress pendant une période de temps malsaine. Au début, il se peut que ces techniques vous paraissent difficiles à mettre en œuvre ou que vous ayez l’impression qu’elles ne fonctionnent pas. Comme tout changement de comportement, ou toute nouvelle chose d’ailleurs, il faut du temps et de la pratique pour commencer à voir des résultats, alors soyez patient.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *