Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Pourquoi le clignotement attentionnel se produit-il ?

< 1 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    Lorsque vous passez d’une chose à l’autre, un minuscule trou d’attention, appelé clignement attentionnel, se crée. Il ne dure qu’une demi-seconde environ, ce qui fait que nous le remarquons à peine.

    Les ressources attentionnelles de votre cerveau sont limitées. Si vous avez déjà essayé de vous concentrer sur plusieurs choses à la fois, vous avez probablement découvert que vous n’étiez pas en mesure de prêter attention à toutes ces choses. Dans certains cas, vous avez même remarqué que certaines choses semblaient passer inaperçues.

    Dans une démonstration bien connue du clignement attentionnel, une série de lettres et de chiffres défilent rapidement sur un écran. On demande à l’observateur de chercher une paire spécifique d’éléments, comme les chiffres 2 et 7, et d’appuyer sur un bouton lorsqu’il repère les chiffres cibles. Dans de nombreux cas, les observateurs ne voient pas la deuxième cible lorsqu’elle apparaît peu après la première.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Pourquoi cela se produit-il ?

    Certains experts suggèrent que le clignement attentionnel sert à aider le cerveau à ignorer les distractions et à se concentrer sur le traitement de la première cible. Lorsqu’un événement se produit, le cerveau a besoin de temps pour le traiter avant de passer à l’événement suivant. Si un second événement survient pendant ce temps de traitement critique, il sera tout simplement manqué.

    Il existe plusieurs théories différentes qui tentent d’expliquer le clignement attentionnel.

    La théorie de l’inhibition suggère que la confusion perceptive se produit au cours du processus d’identification des cibles, ce qui entraîne un déficit d’attention.

    La théorie de l’interférence postule que lorsque différentes choses se disputent notre attention, nous pouvons finir par nous concentrer sur la mauvaise cible.

    La théorie de la capacité attentionnelle propose que lorsqu’on présente deux cibles, la première cible peut prendre trop de ressources attentionnelles disponibles, ce qui rend plus difficile le traitement de la vue de la seconde cible.

    Une autre théorie populaire est celle du traitement en deux étapes. Selon cette théorie, le traitement d’une série d’éléments se fait en deux étapes différentes. La première étape consiste à remarquer les cibles, tandis que la seconde consiste à traiter réellement les éléments afin de pouvoir les rapporter.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Attentional Blink in the Real World

    Bien que de nombreuses démonstrations de clignement attentionnel impliquent des présentations visuelles rapides en série dans des laboratoires, ce phénomène peut également influencer la façon dont vous vivez les événements dans le monde réel.

    Bien que cette période d’une demi-seconde puisse sembler très courte, il peut se produire des événements critiques susceptibles d’affecter votre sécurité. Un cerf peut bondir sur la route. La voiture qui vous précède peut freiner brusquement. Vous pouvez même commencer à dériver légèrement vers l’autre voie. Le clignement attentionnel est peut-être minuscule, mais il peut certainement avoir de graves conséquences dans le monde réel.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *