Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Qu’est-ce que la peur du succès ?

5 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    La peur du succès consiste à craindre la réussite, souvent au point de se saboter soi-même. Bien que la réussite soit généralement considérée comme souhaitable, il existe des raisons pour lesquelles les gens peuvent craindre de trop bien réussir.

    Il est important de reconnaître que les gens n’ont souvent pas peur du succès lui-même. Leur peur est plutôt centrée sur les conséquences potentielles de la réussite. Les attentes en matière de réussite étant souvent fondées sur l’idée qu’atteindre ses objectifs implique de faire des sacrifices ou de subir des pertes, il n’est peut-être pas surprenant que les gens se méfient de ce que la réussite pourrait leur coûter en fin de compte.

    Cet article traite des signes, des causes et des effets de la peur du succès. Il explore également les stratégies que vous pouvez utiliser pour vous aider à gérer et à surmonter la peur qui vous retient.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Caractéristiques de la peur du succès

    La peur du succès n’est pas toujours facile à repérer. Voici quelques signes indiquant qu’une personne peut avoir cette peur :

    • L’absence d’objectifs : en ayant des attentes très faibles, les gens s’assurent de ne jamais faire de réels progrès vers le succès.
    • Abandonner : Dans de nombreux cas, les gens font dérailler leur propre succès en abandonnant juste avant qu’ils ne semblent sur le point de réussir.
    • Procrastination : Remettre les choses à la dernière minute signifie que les gens ne font pas leur meilleur travail ou leur travail le plus réfléchi, ce qui peut sérieusement nuire à leurs chances de réussite.
    • L’auto-handicap : Les personnes qui ont peur du succès peuvent dresser des obstacles sur leur propre chemin, ce qui diminue leurs chances de réussite. Ces comportements peuvent aller d’actes mineurs d’auto-sabotage à des comportements autodestructeurs plus graves

    Il peut être difficile de considérer ces actions comme motivées par la peur du succès. Dans de nombreux cas, elles peuvent être perçues comme de la paresse, un manque de motivation et une mauvaise discipline. Quelle que soit la manière dont cette peur se manifeste, elle empêche sérieusement les gens de vivre pleinement leur vie.

    Si vous pensez avoir peur du succès, vous pouvez rechercher certains éléments. En voici quelques-uns :

    • Etre effrayé par ce qui se passera si vous êtes sous les feux de la rampe
    • S’inquiéter de laisser des gens derrière vous si vous allez de l’avant en raison de votre succès
    • Se sentir anxieux à l’idée d’acquérir de nouvelles responsabilités en raison de votre succès
    • S’inquiéter que les choses deviennent plus compliquées que ce que vous pouvez gérer
    • Craindre les commentaires des détracteurs ou s’inquiéter de rencontrer d’autres problèmes sociaux

    Parfois, les gens sont conscients de certaines de ces inquiétudes, mais beaucoup d’entre eux n’ont pas conscience des véritables causes de leurs comportements d’auto-sabotage. Dans d’autres cas, le travail avec un thérapeute peut être un moyen efficace d’apprendre à identifier et à reconnaître certains des comportements fondés sur la peur qui vous empêchent de réussir.

    L’identification d’une peur du succès implique souvent l’examen de modèles de comportement au fil du temps.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Causes de la peur de la réussite

    La peur de la réussite

    La peur du succès peut avoir un certain nombre de causes différentes. En voici quelques-unes :

    Syndrome de l’imposteur

    Le syndrome de l’imposteur peut parfois contribuer à la peur du succès. Les personnes qui connaissent le succès craignent parfois que leurs réalisations ne soient pas méritées ou qu’elles ne soient pas aussi bonnes que celles d’autres personnes dans leur domaine. Elles peuvent craindre de ne pas être à la hauteur des attentes ou que d’autres personnes découvrent qu’elles ne sont pas à la hauteur du défi.

    Mauvaise interprétation des sentiments associés à la réussite

    L’excitation et l’anxiété partagent de nombreux signaux physiques. C’est pourquoi il est parfois facile de confondre l’excitation avec la nervosité ou l’anxiété. Cela peut amener les gens à éviter les situations qui déclenchent de telles émotions.

    Peur du retour de bâton

    Parfois, les gens craignent le succès en raison des répercussions sociales ou relationnelles potentielles qu’ils anticipent. Les chercheurs ont appelé ce phénomène l’évitement du contrecoup.

    Par exemple, les femmes peuvent éviter l’autopromotion parce qu’elles craignent qu’elle ne corresponde pas aux rôles traditionnels des hommes et des femmes. Les chercheurs ont constaté que les femmes ont tendance à associer le succès à des conséquences négatives plus importantes.

    Les gens ont tendance à se conformer à ces normes attendues parce qu’ils craignent un retour de bâton social ou économique.

    Expériences négatives

    Les personnes qui ont connu des résultats négatifs dans le passé après avoir bien réussi, par exemple en étant tournées en dérision parce qu’elles étaient « frimeuses » ou en subissant des difficultés à cause de leur succès, peuvent également craindre de recommencer à bien faire à l’avenir.

    Faible auto-efficacité

    L’auto-efficacité fait référence aux croyances d’une personne et à sa capacité à atteindre ses objectifs. Elle joue un rôle dans la façon dont vous vous percevez, mais elle influence également vos comportements et votre motivation à atteindre vos objectifs.

    L’auto-efficacité peut également varier d’un domaine à l’autre. Par exemple, si vous êtes très confiant dans un domaine, vous pouvez douter de vos compétences et de votre capacité à réussir dans un autre

    Les recherches ont montré que les personnes qui ont peur du succès ont également tendance à avoir une faible efficacité personnelle. Elles ne saisissent pas les occasions de réussite parce qu’elles doutent de leurs capacités.

    La timidité ou l’anxiété sociale

    Les personnes timides ou socialement anxieuses peuvent craindre de réussir parce qu’elles ne veulent pas être sous les feux de la rampe.

    Les personnes souffrant d’anxiété sociale craignent d’être jugées ou embarrassées dans des situations sociales. Comme elles ressentent des symptômes physiques intenses de peur dans ces situations, elles les évitent souvent.

    Impact de la peur de réussir

    La peur du succès peut avoir un impact négatif important sur la vie d’une personne. Elle peut notamment vous empêcher d’obtenir ce que vous voulez dans la vie :

    • Moins de satisfaction dans la vie : Une étude a montré que cette peur réduisait considérablement la satisfaction à l’égard de la vie.
    • Difficulté à poursuivre des objectifs : La recherche a également montré que la peur de l’accomplissement était liée à des difficultés à initier et à maintenir des comportements. Parce que les premiers pas vers un objectif sont si difficiles, les personnes qui ont peur de la réussite peuvent avoir du mal à se lancer. Elles peuvent aussi se rendre compte qu’elles commencent des projets et manquent ensuite de motivation pour les terminer.
    • Une baisse de l’estime de soi : Si la réussite est normalement associée à une forte estime de soi, ce n’est pas toujours le cas pour les personnes qui ont peur de réussir. Cela peut être particulièrement vrai pour les personnes qui souffrent également du syndrome de l’imposteur parce qu’elles n’attribuent pas leur réussite à leurs compétences, à leurs connaissances ou à leur travail acharné.
    • Les faibles attentes : Les chercheurs ont également constaté que les personnes qui ont peur de la réussite ont tendance à adopter des objectifs scolaires et professionnels faibles par rapport à leurs capacités.

    Récapitulation

    La peur du succès fait rater des opportunités, nuit au développement personnel et rend plus difficile la réalisation des objectifs de la vie.

    Traitement de la peur du succès

    La peur du succès fait rater des opportunités aux gens, nuit à leur développement personnel et les empêche d’atteindre leurs objectifs dans la vie

    Heureusement, la thérapie peut être un traitement efficace de la peur du succès. Voici quelques approches qui peuvent être utilisées :

    Thérapie psychanalytique

    La thérapie psychanalytique

    La thérapie psychanalytique est axée sur la compréhension des influences inconscientes et des expériences de l’enfance et sur la manière dont elles peuvent contribuer aux problèmes actuels d’une personne.

    Thérapie cognitivo-comportementale

    La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) aide les personnes à identifier les pensées négatives automatiques qui contribuent aux comportements inadaptés. En comprenant ces schémas de pensée négatifs, les personnes peuvent apprendre à développer des modes de pensée plus positifs qui n’entraveront pas leur capacité à atteindre leurs objectifs.

    Thérapie par l’exposition

    La thérapie d’exposition est une forme de TCC qui implique une exposition graduelle et progressive à la source de votre peur. Il peut s’agir de se visualiser en train de réussir ou de participer à des activités qui contribuent à la réussite. En vous exposant à la chose que vous craignez, votre anxiété s’estompera progressivement avec le temps.

    Thérapie basée sur la pleine conscience

    Parce que la peur du succès découle souvent d’une mauvaise estime de soi, les thérapies basées sur la pleine conscience qui améliorent la connaissance de soi et réduisent le stress peuvent s’avérer utiles. Ces approches visent à aider les gens à réduire le stress et à devenir plus conscients de leurs pensées et de leurs sentiments.

    Dans certains cas, votre médecin peut également vous prescrire des médicaments pour traiter des troubles associés tels que la dépression ou l’anxiété.

    Faire face à la peur du succès

    Il y a aussi des choses que vous pouvez faire par vous-même pour vous aider à faire face à la peur du succès et à la surmonter. Il s’agit notamment de réfléchir à la nature et à la source de votre peur et d’apprendre à identifier les comportements qui en découlent.

    Une fois que vous aurez mieux compris ces schémas, vous pourrez vous concentrer sur la lutte contre ces tendances autodestructrices.

    Gérer le stress

    Comme le stress peut jouer un rôle dans votre peur, il est important de chercher des moyens de vous détendre et de gérer votre stress et votre anxiété. Essayez des techniques de gestion du stress telles que :

    Identifier les croyances négatives

    Trouver des moyens de recadrer vos pensées sur la réussite peut également être une stratégie d’adaptation efficace. Commencez à prêter attention à certaines des croyances négatives que vous pourriez avoir au sujet de la réussite.

    Associez-vous le succès à des résultats négatifs ? Êtes-vous inquiet de ce que les autres pourraient penser ? Une fois que vous aurez pris conscience de ces schémas de pensée négatifs, vous pourrez commencer à les remplacer par des schémas plus positifs

    Obtenez des conseils du MentorShow Mind Podcast

    <Animé par la thérapeute Amy Morin, LCSW, cet épisode du MentorShow Mind Podcast partage des conseils pour recadrer vos croyances auto-limitantes, avec la participation de la médaillée d’or paralympique Mallory Weggemann

    Suivre maintenant : Apple Podcasts / Spotify / Google Podcasts

    Pratiquez la tolérance à l’inconfort

    La peur de l’échec pouvant conduire à des comportements d’évitement, l’un des moyens d’y faire face est d’améliorer ses capacités de tolérance à la détresse. Lorsque vous ressentez des émotions désagréables ou inconfortables, apprenez progressivement à vous asseoir avec ces sentiments plutôt que de les fuir.

    Vous constaterez peut-être qu’avec le temps, il vous sera plus facile de faire face à votre peur et à votre malaise. Il se peut également que vous découvriez que la source de votre anxiété n’était pas aussi difficile ou effrayante que vous le pensiez.

    Récapitulation

    La peur du succès peut être difficile à gérer, mais des mesures telles que la pratique de stratégies de relaxation, la remise en question des croyances négatives et l’apprentissage de la tolérance à la détresse peuvent aider.

    Un mot de MentorShow

    La peur du succès peut vous empêcher d’atteindre vos objectifs et peut nuire à votre estime de soi et à votre bien-être général. Heureusement, il existe des moyens de surmonter cette peur. Le renforcement de vos capacités d’adaptation peut vous aider, mais envisagez de parler à un professionnel de la santé mentale si votre peur est source de détresse ou interfère avec votre capacité à fonctionner normalement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *