Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Comment la dispute peut-elle aider à gérer l’anxiété sociale ?

2 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    La contestation est une technique utilisée dans le cadre de la thérapie comportementale émotionnelle et rationnelle (REBT) et de la restructuration cognitive pour traiter l’anxiété sociale et d’autres maladies mentales. Le processus de base consiste à remettre en question les pensées et les croyances qui entretiennent votre anxiété et vous empêchent d’aller de l’avant.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Que sont la REBT et la disputation ?

    La REBT est une forme de psychothérapie qui vise à modifier les problèmes émotionnels et comportementaux afin de vous permettre de vivre une vie plus épanouie.

    Développée dans les années 1950 par le psychologue Albert Ellis, la REBT repose sur la croyance que nous ne sommes pas déstabilisés par les circonstances, mais plutôt par la façon dont nous traitons l’information et construisons nos points de vue.

    Grâce à la REBT, vous comprendrez mieux vos motivations et la manière dont vous créez des pensées irrationnelles ou autodestructrices. Il s’agit d’un processus éducatif au cours duquel votre thérapeute vous aidera à identifier ces pensées et à vous entraîner à les remettre en question et à les remplacer par des idées plus productives et rationnelles.

    La contestation est le processus par lequel vous remettez en question vos pensées irrationnelles et prenez du recul pour les contester. Pour modifier vos comportements et réduire votre anxiété sociale, vous devez identifier les constructions irrationnelles de vos pensées et vous efforcer activement de les corriger. C’est une stratégie qui peut vous aider à lutter continuellement contre votre anxiété.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    La REBT et la dispute sont un travail difficile

    La REBT et la dispute ne sont pas faciles. Le processus exige beaucoup de dévouement et d’efforts de votre part (et de celle de votre thérapeute). Cependant, les résultats peuvent être durables.

    En dehors des séances de thérapie, votre thérapeute vous donnera probablement des devoirs à faire au quotidien. Ces devoirs peuvent être aussi simples qu’une réflexion ou aussi difficiles que d’affronter de front quelque chose que vous craignez, comme de vous forcer à assister à une fête ou à un événement qui déclencherait normalement votre anxiété sociale. Vous travaillerez ainsi activement contre vos peurs.

    Les deux formes de dispute

    1. Dans la confrontation cognitive, votre thérapeute vous posera des questions remettant en cause la logique de vos réponses. Cela peut être une expérience émotionnelle et déstabilisante. Elle peut vous amener à réinterpréter des croyances et des perceptions de longue date.
    2. Dans la confrontation imaginaire, votre thérapeute vous encouragera à utiliser l’imagerie pour examiner les différents aspects des situations qui vous dérangent. En imaginant différents angles dans une situation donnée, vous pouvez changer la façon dont vous réfléchissez à une situation et ajuster vos réponses en conséquence.

    Un mot du MentorShow

    Grâce à la dispute, vous devenez capable de gérer votre anxiété en gérant l’adversité future. Il s’agit d’une technique qui dure toute la vie et qui favorise votre capacité à gérer vos peurs à l’avenir. Bien qu’il s’agisse d’un travail difficile, les efforts que vous fournissez aujourd’hui vous permettront de récolter des bénéfices pour les années à venir. Si vous avez l’impression de vivre avec une anxiété sociale, demandez à votre médecin si une thérapie telle que la REBT pourrait être une option.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *