AccueilForme et SantéThérapiesConnaissez-vous les bienfaits méconnus de la protéine de chanvre ? 

Connaissez-vous les bienfaits méconnus de la protéine de chanvre ? 

Écrit par MentorShow
Le 20 June 2023 | 3 minutes de lecture

Ce qu’il faut savoir sur la protéine de chanvre

Si vous êtes à la recherche d’une protéine en poudre saine et naturelle, il se peut que vous ne connaissiez pas le chanvre ! Oui, le chanvre est une source végétale puissante de protéines et de fibres. Un complément alimentaire multi-potentiel formidable et un aliment riche en protéines qui ne reçoit pas autant d’attention en raison d’une mauvaise opinion.

Le chanvre et la marijuana proviennent tous deux de la plante de cannabis, mais le chanvre contient très peu de tétrahydrocannabinol (THC), la substance chimique qui provoque l’effet psychédélique de la marijuana. Le chanvre peut donc être ingéré en toute sécurité sans craindre d’effets indésirables.

Qu’est-ce que la protéine de chanvre et en quoi est-elle différente des autres protéines ?

La protéine de chanvre pauvre en THC, est une protéine en poudre végétalienne fabriquée à partir de plantes de chanvre. Vous pourrez même la trouver labellisé bio. L’un des grands avantages de la protéine de chanvre est qu’elle ne nécessite pas autant de transformation que les autres protéines comme le soja, nécessitant plusieurs étapes et un processus d’extraction pour former une poudre de protéines utilisable, ou encore comme la protéine de lentilles. Pour la protéine de chanvre, en revanche, il suffit de broyer les graines de chanvre pour obtenir une poudre fine.

Elle est également une plante éco responsable, à faible impact sur l’environnement, et son utilisation en tant que protéine en poudre est donc respectueuse de la planète.  

Quels sont les bienfaits de la protéine de chanvre pour la santé ?

Le chanvre est l’une des rares sources de protéines complètes. Cela signifie qu’il contient les neuf acides aminés essentiels dont nous avons besoin dans notre alimentation.

En outre, il est riche en fibres : une portion – environ quatre cuillères à soupe – contient 11 grammes de fibres, soit environ un tiers de la quantité journalière recommandée pour les adultes. C’est la seule protéine en poudre qui soit autant riche en fibres.

Les fibres de chanvre contiennent également des acides gras comme de l’oméga-3 et de l’oméga-6 qui sont bons pour la santé cardiaque, le système immunitaire et la digestion. Votre corps ne produit pas ces graisses, c’est pourquoi il est important de les intégrer à votre alimentation. Les protéines en poudre contiennent aussi une bonne quantité de nutriments tels que le fer, le magnésium et le manganèse, que l’on ne trouve pas toujours dans les protéines en poudre.

Et si vous êtes végétalien, végétarien ou végan, les protéines en poudre de chanvre conviennent parfaitement en tant que source de protéines végétale. C’est d’autant plus important que de nombreux végétaliens et végétariens n’obtiennent pas toujours la quantité nécessaire de protéines en raison d’un manque de protéines animales dans leur régime alimentaire. 

Quelle que soit la manière dont vous décidez de l’ajouter à votre régime alimentaire, aucune protéine en poudre ne doit être votre seule source de protéines. Il est important de varier autant que possible notre alimentation, mais pour augmenter un peu votre apport en protéines, cela peut être un bon complément à votre régime alimentaire.

La protéine de chanvre présente-t-elle des risques ?

À moins d’être allergique au chanvre, il n’y a aucun risque. Veillez simplement à ce que la protéine de chanvre soit utilisée comme un complément et non comme un substitut à votre régime alimentaire.

Quels sont les effets secondaires de la protéine de chanvre en poudre ?

Bien qu’il n’y ait pas de risque réel lié à la protéine de chanvre, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’effets secondaires. Tout d’abord, la forte dose de fibres peut avoir un effet, surtout si vous n’avez pas l’habitude d’en consommer beaucoup.

Dans ce cas, elles peuvent provoquer des gaz, des ballonnements et quelques troubles digestifs. Il est donc préférable de commencer par de petites quantités et d’augmenter progressivement”. Et comme toujours, il est préférable de consulter d’abord votre fournisseur de soins de santé, qui est le mieux placé pour vous aider à modifier votre régime alimentaire en fonction de votre situation particulière.

Laissez-nous un commentaire

CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER