Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite en direct avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

La catharsis en psychologie

3 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    La catharsis est une libération émotionnelle puissante qui, lorsqu’elle est réussie, s’accompagne d’une compréhension cognitive et d’un changement positif. Selon la théorie psychanalytique, cette libération émotionnelle est liée à un besoin de soulager des conflits inconscients. Par exemple, le stress lié à une situation professionnelle peut provoquer des sentiments de frustration et de tension.

    Le stress, l’anxiété, la peur, la colère et les traumatismes peuvent être à l’origine de sentiments intenses et difficiles qui s’accumulent au fil du temps. À un certain moment, on a l’impression qu’il y a tellement d’émotions et de bouleversements que cela devient insurmontable. Les gens peuvent même avoir l’impression qu’ils vont « exploser » s’ils ne trouvent pas un moyen d’évacuer ces émotions refoulées.

    Plutôt que d’évacuer ces sentiments de manière inappropriée, la personne peut les libérer d’une autre manière, par exemple en pratiquant une activité physique ou une autre activité de soulagement du stress.

    Apprenez des meilleurs mentors

    La signification de la catharsis

    Le terme lui-même vient du grec katharsis qui signifie « purification » ou « nettoyage » Le terme est utilisé en thérapie ainsi que dans la littérature. Le héros d’un roman peut connaître une catharsis émotionnelle qui aboutit à une sorte de restauration ou de renouveau. Le but de la catharsis est d’apporter une forme de changement positif dans la vie de l’individu.

    La catharsis implique à la fois une composante émotionnelle puissante dans laquelle des sentiments forts sont ressentis et exprimés, ainsi qu’une composante cognitive dans laquelle l’individu acquiert de nouvelles connaissances.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Utilisations thérapeutiques de la catharsis

    Le terme est utilisé depuis l’époque de la Grèce antique, mais c’est le collègue de Sigmund Freud, Josef Breuer, qui a été le premier à l’utiliser pour décrire une technique thérapeutique. Breuer a mis au point ce qu’il appelait un traitement « cathartique » de l’hystérie.

    Freud pensait également que la catharsis pouvait jouer un rôle important dans le soulagement des symptômes de détresse.

    Selon la théorie psychanalytique de Freud, l’esprit humain est composé de trois éléments clés : le conscient, le préconscient et l’inconscient. L’esprit conscient contient toutes les choses dont nous sommes conscients.

    Le préconscient contient des éléments dont nous ne sommes peut-être pas immédiatement conscients, mais que nous pouvons amener à la conscience avec un peu d’effort ou d’incitation. Enfin, l’inconscient est la partie de l’esprit qui contient l’énorme réservoir de pensées, de sentiments et de souvenirs qui échappent à la conscience.

    L’inconscient joue un rôle essentiel dans la théorie de Freud. Bien que le contenu de l’inconscient échappe à la conscience, il pense qu’il continue d’exercer une influence sur le comportement et le fonctionnement. Freud pensait que les gens pouvaient atteindre la catharsis en mettant en lumière ces sentiments et souvenirs inconscients. Ce processus impliquait l’utilisation d’outils psychothérapeutiques tels que l’interprétation des rêves et l’association libre.

    Dans leur livre Études sur l’hystérie, Freud et Breuer définissent la catharsis comme « le processus de réduction ou d’élimination d’un complexe en le rappelant à la conscience et en permettant son expression » La catharsis joue encore aujourd’hui un rôle dans la psychanalyse freudienne.

    Catharsis dans le langage quotidien

    Le terme « catharsis » a également trouvé sa place dans le langage courant, souvent utilisé pour décrire des moments de lucidité ou l’expérience de la fin d’un conflit. Une personne en instance de divorce peut décrire l’expérience d’un moment cathartique qui lui apporte un sentiment de paix et l’aide à dépasser la mauvaise relation.

    Les gens décrivent également l’expérience de la catharsis après avoir vécu un événement traumatisant ou stressant, tel qu’une crise de santé, une perte d’emploi, un accident ou la mort d’un être cher. Bien qu’il soit utilisé d’une manière quelque peu différente de celle traditionnellement employée en psychanalyse, le terme est encore souvent utilisé pour décrire un moment émotionnel qui conduit à un changement positif dans la vie de la personne.

    Exemples de catharsis

    La catharsis peut se produire au cours d’une thérapie, mais aussi à d’autres moments. Voici quelques exemples de catharsis :

      • Parler avec un ami Une discussion avec un ami au sujet d’un problème auquel vous êtes confronté peut déclencher un moment de lucidité qui vous permettra de voir comment un événement survenu plus tôt dans votre vie peut contribuer à vos schémas de comportement actuels. Cette libération émotionnelle peut vous aider à vous sentir mieux à même de faire face à votre dilemme actuel.
      • Écouter de la musique La musique peut être motivante, mais elle peut aussi souvent susciter des moments de grande perspicacité. La musique peut vous permettre d’évacuer vos émotions d’une manière qui vous donne souvent l’impression d’être rétabli.
      • Créer ou regarder de l’art. Une œuvre d’art puissante peut susciter des émotions profondes. La création artistique peut également être une forme de libération.
      • Exercice physique. Les exigences physiques de l’exercice physique peuvent être un excellent moyen de travailler sur des émotions fortes et de les libérer de manière constructive.
      • Psychodrame. Ce type de thérapie consiste à jouer des événements difficiles du passé. Ce faisant, les personnes sont parfois en mesure de réévaluer et d’évacuer la douleur liée à ces événements.
      • L’écriture expressive et la tenue d’un journal L’écriture peut être un outil de santé mentale efficace, qu’il s’agisse de tenir un journal ou d’écrire une fiction. L’écriture expressive, un processus qui consiste à écrire sur des événements traumatisants ou stressants, peut être utile pour comprendre et soulager les émotions stressantes.
      • Diverses approches thérapeutiques. La catharsis joue un rôle important dans les thérapies centrées sur les émotions, les thérapies psychodynamiques et les thérapies primaires

    N’oubliez pas que l’exploration d’émotions difficiles peut comporter des risques, en particulier si ces expériences sont enracinées dans des traumatismes ou des abus. Si vous êtes préoccupé par les effets potentiels de l’exploration de ces émotions, envisagez de travailler avec un professionnel de la santé mentale.

    Certains chercheurs pensent également que, bien que la catharsis puisse soulager la tension à court terme, elle pourrait également servir à renforcer les comportements négatifs et augmenter le risque de débordements émotionnels à l’avenir.

    Si vous ou une personne de votre entourage êtes en détresse émotionnelle ou en situation de crise, le 988 Suicide & Crisis Hotline (anciennement National Suicide Prevention Lifeline) est disponible 24 heures sur 24 dans tous les États-Unis. Appelez ou envoyez un SMS au 988, ou visitez 988lifeline.org.

    Un mot de MentorShow

    La catharsis peut aider les gens à gérer des émotions difficiles ou douloureuses. Cette libération émotionnelle peut également constituer un outil thérapeutique important pour faire face à la peur, à la dépression et à l’anxiété. Si vous êtes confronté à des émotions difficiles, un entretien avec un professionnel de la santé mentale peut vous aider à explorer différentes techniques susceptibles de mener à la catharsis.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Web-conférence gratuite
    Comment et pourquoi nos défunts communiquent avec nous ?