Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

L’effet Spotlight et l’anxiété sociale

2 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    L’effet de projecteur est un terme utilisé par les psychologues sociaux pour désigner la tendance que nous avons à surestimer ce que les autres remarquent à notre sujet. En d’autres termes, nous avons tendance à penser qu’un projecteur est braqué sur nous à tout moment, mettant en évidence toutes nos erreurs ou nos défauts, aux yeux du monde entier.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Vue d’ensemble

    Pour les personnes souffrant d’anxiété sociale, l’effet de projecteur peut être bien pire, au point d’avoir un effet sur votre capacité à travailler ou à vous sentir à l’aise avec d’autres personnes. Il n’est pas rare de se sentir gêné. Cependant, pour les personnes souffrant d’anxiété sociale, ce sentiment peut être exagéré.

    Par exemple, si vous vous réveillez tard et que vous vous rendez au travail les cheveux ébouriffés, vous pouvez être convaincu que tout le monde vous remarque et pense secrètement du mal de vous. Vous pouvez rougir ou essayer de vous cacher de vos collègues, persuadé qu’ils ont pitié de vous ou se moquent de vous.

    On pense que l’effet de projecteur provient d’une trop grande conscience de soi et de l’incapacité à se mettre à la place de l’autre personne pour réaliser que son point de vue est différent du sien.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Impact de l’effet-spotlight

    Toutes les personnes, et plus particulièrement celles qui souffrent d’anxiété sociale, sont très attentives à elles-mêmes, à leurs actions et à leur apparence et croient que tout le monde en est aussi conscient. Être conscient de l’effet des projecteurs peut aider à réduire la nervosité ou l’embarras dans les situations sociales.

    Si vous parvenez à vous rendre compte que personne ne fait vraiment attention à vous, vous cesserez de vous en préoccuper. Cependant, pour les personnes souffrant d’anxiété sociale, il peut être beaucoup plus difficile de reconnaître ce fait et de surmonter l’anxiété liée à l’effet de projecteur.

    <L’anxiété sociale est bien plus qu’une simple nervosité. Elle reflète des différences dans l’activité cérébrale et les réactions à l’environnement. Avec l’anxiété sociale, vous pouvez savoir que vos sentiments sont irrationnels, mais vous ne pouvez pas changer ce que vous ressentez.

    Traitement

    L’effet de projecteur peut être débilitant si vous souffrez d’anxiété sociale, en rendant chaque situation plus effrayante et intimidante. Cependant, les symptômes de l’anxiété sociale, y compris l’effet de projecteur, peuvent être traités par une combinaison de thérapie et de médicaments.

    Certains médicaments, comme les antidépresseurs, peuvent être prescrits pour vous aider à combattre les sentiments de peur, d’impuissance et de doute. Vous pouvez également pratiquer des exercices appris en thérapie pour vous aider à gérer vos activités quotidiennes, ce qui vous donnera plus d’assurance et moins de sentiments d’embarras.

    Faire face

    L’une des façons de surmonter l’effet des projecteurs est de vérifier si vous pensez que d’autres personnes vous remarquent et vous évaluent. Pour ce faire, il est utile de comprendre un concept identifié par la recherche, appelé « illusion de transparence », qui affirme que les gens ont tendance à penser que leur état interne est visible par les autres alors qu’il ne l’est pas.

    Même si vous avez l’impression que tout le monde sait ce que vous pensez de vous-même, en réalité, personne n’a la capacité de lire dans vos pensées. Une fois que vous aurez compris que les gens sont vraiment pris dans leur propre situation, il vous sera plus facile d’imaginer que les projecteurs ne sont pas braqués sur vous et ne mettent pas en évidence vos défauts.

    Recherche

    Une étude réalisée en 1999 a montré que l’effet de projecteur était spécifique aux préoccupations d’évaluation sociale, tandis que l’illusion de transparence était liée à une anxiété sociale plus générale. Cela suggère que dans les situations où vous avez l’impression d’être évalué, ou lorsqu’il y a une pression pour que les autres vous apprécient, l’effet de projecteur peut être une préoccupation plus importante.

    Un mot de MentorShow

    Si vous vous sentez régulièrement aux prises avec la nervosité ou la honte, parlez-en à un thérapeute ou à votre médecin pour discuter des options de traitement possibles, y compris la thérapie par la parole et les médicaments. Grâce à l’intervention d’un professionnel qualifié, vous pourrez gérer votre anxiété sociale et mener une vie plus riche.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *