Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite en direct avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Le stress peut vous rendre malade

4 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    Qu’il s’agisse de problèmes relationnels, de difficultés financières, d’échéances scolaires ou de pressions professionnelles, la vie est pleine de facteurs de stress. Le stress n’est pas agréable à vivre, mais lorsque nous n’avons jamais de répit, il peut nous rendre littéralement malades.

    En effet, le stress permanent pousse notre corps à produire constamment du cortisol, ce qui crée une inflammation dans l’organisme. Cela a un impact négatif sur notre système immunitaire en réduisant les globules blancs qui sont responsables de la lutte contre les infections.

    Le stress peut également affecter notre sommeil et aggraver des problèmes de santé existants. Et puis il y a toutes les façons dont nous essayons de faire face au stress – avec de la nourriture, de l’alcool ou d’autres habitudes malsaines – qui peuvent nous rendre plus enclins à la maladie à long terme

    La véritable clé pour combattre le stress et éviter ses répercussions physiologiques consiste à s’attaquer à la cause profonde de ce stress. Si vous n’y parvenez pas, des techniques saines de réduction du stress seront votre meilleur atout

    Apprenez des meilleurs mentors

    Le stress peut-il vraiment nous rendre malades ?

    Malheureusement, la réponse est oui. Il a été démontré que 60 à 80 % des consultations en soins primaires peuvent avoir une composante liée au stress.

    Lorsque notre corps est soumis à un stress, il libère du cortisol. Le cortisol est une hormone de stress qui peut provoquer une inflammation lorsqu’elle est libérée trop régulièrement dans l’organisme. Cette réaction inflammatoire peut être utile pour combattre les germes et les maladies à court terme. Cependant, lorsque nous sommes constamment stressés, notre système immunitaire peut être mis à mal, des infections peuvent survenir et des maladies chroniques comme l’arthrite, le syndrome de l’intestin irritable et la fibromyalgie peuvent s’aggraver.

    Les globules blancs (lymphocytes) de notre corps, qui aident à combattre les infections, diminuent également en cas de stress chronique. Nous sommes alors plus exposés aux rhumes, à la grippe et à d’autres infections.

    En outre, nous avons tous perdu le sommeil lorsque nous sommes stressés. Le sommeil fait partie intégrante du bon fonctionnement du système immunitaire. Lorsque notre sommeil est régulièrement perturbé, il peut affaiblir notre système immunitaire.

    Le Dr Patricia Mills, médecin holistique, spécialiste de la médecine physique et de la réadaptation et pratiquant la médecine fonctionnelle, a ajouté que l’excès de cortisol dans l’organisme perturbe l’équilibre des hormones sexuelles.

    « Les blocs de construction utilisés pour fabriquer le cortisol sont les mêmes que ceux utilisés pour fabriquer l’œstrogène, la progestérone et la testostérone. Cette pénurie entraîne une diminution des niveaux d’hormones sexuelles… et peut être à l’origine d’une série de problèmes de santé [tels que] des problèmes de menstruation, d’infertilité et de ménopause chez les femmes, un faible taux de testostérone chez les hommes et des diagnostics médicaux tels que le SOPK, les fibromes, l’endométriose et la dysfonction érectile », a expliqué le Dr Mills.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Comment puis-je savoir si le stress est la raison pour laquelle je suis malade ?

    Il peut être difficile d’affirmer avec certitude que votre maladie est uniquement due au stress, car le corps de chacun est différent et comporte de nombreux systèmes qui travaillent ensemble pour assurer son bon fonctionnement. Votre corps peut réagir à un certain niveau de stress différemment de celui d’une autre personne.

    Le stress peut également exacerber des problèmes de santé existants. Ainsi, même si le stress n’est pas à l’origine d’une maladie, il peut l’aggraver.

    Le Dr Mills a expliqué qu’il n’existe aucun moyen de savoir avec certitude si le stress est à l’origine de votre maladie. Dans le monde d’aujourd’hui, le stress nous affecte tous d’une manière ou d’une autre et il est donc important d’apprendre des stratégies pour mieux y faire face.

    Nous savons qu’un stress chronique trop fréquent et trop intense peut entraîner une diminution du fonctionnement du système immunitaire. L’examen des niveaux de stress est donc un élément important de la gestion non seulement du bien-être émotionnel, mais aussi de la santé physique

    Le stress excessif est l’une des principales causes des maladies chroniques dans notre société moderne. Le stress de la vie quotidienne, comme le travail, la famille, les finances, les séances d’entraînement intenses ou les événements soudains et catastrophiques comme le décès d’un être cher ou la perte d’un emploi, peut entraîner une accumulation lente ou rapide de stress physique et mental.

    Si vous subissez un stress chronique et que vous avez des problèmes physiques, émotionnels, comportementaux ou cognitifs, vous devriez examiner comment votre niveau de stress affecte votre santé en général.

    « Nous savons qu’un stress chronique trop fréquent et trop intense peut entraîner une diminution du fonctionnement du système immunitaire. L’examen des niveaux de stress est donc un élément important de la gestion non seulement du bien-être émotionnel, mais aussi de la santé physique », conseille le Dr Kogan.

    Quels sont les symptômes de la maladie liée au stress ?

    Il peut être difficile de déterminer si le stress est la seule raison pour laquelle vous êtes malade ; cependant, il existe des symptômes liés au stress chronique qui diffèrent de ceux d’un rhume ou d’une grippe ordinaire.

    • Fréquence cardiaque rapide
    • Tension artérielle élevée
    • Problèmes de contrôle de la glycémie
    • Plus grande prédisposition aux rhumes et à la grippe
    • Diminution de la libido
    • Maux de tête
    • Tension musculaire
    • Moindre qualité du sommeil

    Comment réduire le stress et éviter la maladie

    La meilleure façon de réduire le stress et d’éviter de tomber malade est de repenser la façon dont vous gérez le stress. Étant donné que la plupart d’entre nous n’ont pas la possibilité de s’installer dans un monastère, nous devons trouver une nouvelle stratégie pour répondre au stress de la vie qui ne peut être évité.

    Le Dr Mills a souligné le rôle des hormones dans notre réaction au stress et à la relaxation. Le contraire du stress est la relaxation, et l’hormone de la relaxation est l’ocytocine.

    La plupart d’entre nous finissent par faire face au stress en utilisant des tactiques de gratification à court terme comme la nourriture, l’alcool, le tabac, l’exercice, les achats excessifs ou les drogues. Le Dr Mills explique que ces activités activent notre hormone dopamine en réponse au stress, et non l’ocytocine. Des quantités élevées de dopamine nous font ressentir un plaisir extrême et une dépendance, créant ainsi un cercle vicieux qu’il semble impossible d’arrêter.

    « C’est pourquoi vous devez être très attentif aux activités qui libèrent l’hormone ocytocine pour contrebalancer votre stress tout en évitant les fringales extrêmes associées à l’hormone dopamine », conseille le Dr Mills.

    Voici quelques activités qui peuvent activer puissamment l’ocytocine dans votre corps. Choisissez-en quelques-unes dans la liste suivante et intégrez au moins 5 minutes dans votre routine du matin et du soir, et tout au long de la journée si nécessaire :

    Méditation

    La méditation peut aider à ralentir la course des pensées et à réduire l’anxiété. Consultez les applications Calm ou Headspace pour des méditations guidées ou pour apprendre à méditer par vous-même.

    Respiration

    Le travail respiratoire peut être aussi simple que de commencer et de terminer la journée par cinq respirations profondes du ventre. Le Dr Kogan explique qu’il est possible de susciter une réaction de calme dans le corps grâce à des exercices de relaxation profonde, notamment la respiration diaphragmatique et la relaxation musculaire progressive.

    Yoga en douceur

    Le yoga peut être un antidote efficace contre le stress. Essayez deux salutations au soleil le matin et deux salutations à la lune le soir pour commencer votre pratique.

    Allez vous promener à l’extérieur

    L’activité physique est l’un des meilleurs moyens de lutter contre le stress, d’améliorer le sommeil et de renforcer le système immunitaire. Prenez une pause et faites le tour du pâté de maisons. Respirez profondément, balancez vos bras, regardez autour de vous et profitez simplement de la vie !

    Danse

    Si les machines de la salle de sport ou la course à pied ne sont pas votre tasse de thé, il existe des moyens de les rendre plus stimulants pour vous. La danse, qu’elle soit pratiquée seule ou dans le cadre d’un cours, est un excellent moyen de déstresser tout en faisant circuler le sang. Mettez de la musique amusante et secouez librement toutes vos angoisses avec votre propre routine de danse rebelle. Inscrivez-vous à un cours en ligne ou en personne, ou retrouvez des amis pour une soirée dansante improvisée.

    Huiles essentielles

    L’aromathérapie peut être un moyen apaisant de soulager le stress au cours d’une journée bien remplie ou pour se détendre le soir. Le Dr Mills a partagé une méthode simple pour profiter de cette pratique qui consiste à mettre de l’eau chaude dans un bol et à y verser 10 gouttes d’huile de lavande ou d’huile de camomille romaine.

    Gardez à l’esprit

    Si vous vous sentez constamment débordé et chroniquement stressé, consultez votre médecin ou un professionnel de la santé mentale. Ils pourront vous aider à déterminer s’il y a quelque chose de plus grave et vous donner des conseils spécifiques de gestion du stress adaptés à votre situation et à vos besoins.

    Mentor Christophe Andre 2
    Christophe André
    Enseigne la gestion des émotions
    12 leçons
    3h

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Web-conférence gratuite
    Comment et pourquoi nos défunts communiquent avec nous ?