Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite en direct avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Appuyez sur le bouton de réinitialisation : Courir pour lutter contre l’anxiété

4 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    Les gens sont attirés par la course à pied pour un certain nombre de raisons. C’est une activité simple, facile à démarrer et qui permet de brûler beaucoup de calories. De plus, elle ne nécessite pas d’équipement compliqué. Une activité bénéfique pour le niveau d’anxiété.

    L’anxiété est-elle fréquente ?

    De nombreuses personnes, si ce n’est la plupart, souffrent d’anxiété à un moment ou à un autre de leur vie. Environ 19 % des adultes français (approximativement 10 millions) souffrent d’anxiété chaque année.

    Il existe différents types d’anxiété, du trouble anxieux généralisé au trouble de stress post-traumatique (TSPT) en passant par le trouble obsessionnel-compulsif (TOC), mais l’anxiété est le trouble mental le plus répandu. Heureusement, la plupart des formes d’anxiété peuvent être traitées.

    Les effets de l’exercice sur la réduction de l’anxiété sont parfaitement démontrés. Toutefois, si vous souffrez d’un grave problème mental, veuillez demander l’aide d’un professionnel, ce qui peut consister en une thérapie, des médicaments ou une combinaison des deux.

    Ça vous a aidé ?

    L’athlète et écrivain Matt Fitzgerald écrit précisément sur ce sujet dans son livre « How Bad Do You Want It ? »

    « Au niveau moléculaire, plusieurs neurotransmetteurs, ou substances chimiques messagères du cerveau, sont libérés. Parmi eux, la norépinéphrine, qui améliore la concentration mentale, et les endorphines, qui sont à l’origine de la fameuse sensation de bien-être du coureur », explique-t-il.

    En résumé, la combinaison d’un cerveau gorgé d’oxygène (qui désembue la tête) et de la réduction des hormones de stress résultant d’un exercice de haute intensité permet de se sentir bien et d’avoir les idées claires.

    Des études ont montré qu’une seule séance d’entraînement peut modifier votre niveau d’anxiété, mais que plus l’exercice est régulier, plus ses effets sont importants (4).

    Quels sont les avantages de la course à pied pour lutter contre l’anxiété ?

    La course à pied présente plusieurs avantages reconnus par la science, en particulier pour votre santé mentale.

    Réduire le stress en diminuant le cortisol

    Qu’il s’agisse d’une séance de yoga paisible ou d’une séance de haute intensité sur le tapis roulant, il est prouvé que l’exercice réduit immédiatement la quantité de cortisol, l’hormone du stress (5).

    Les avantages d’une baisse du cortisol comprennent une meilleure réparation musculaire et un meilleur métabolisme, ainsi qu’une réduction de l’inflammation, du stress et de l’anxiété, en raison du rôle de cette hormone de stress dans la création d’un sentiment de lutte ou de fuite (6, 7).

    Améliore l’humeur et réduit les sensations d’inconfort

    Les endorphines sont des substances chimiques produites par le cerveau pour réduire la douleur et l’inconfort. Elles agissent de la même manière que les opioïdes en produisant un sentiment d’euphorie. Non seulement elles stimulent une meilleure humeur, mais elles peuvent également aider à masquer les sensations d’inconfort pendant des heures après un exercice intense (8, 9).

    Les endocannabinoïdes contribueraient également à l’euphorie du coureur, c’est-à-dire l’humeur euphorique que l’on ressent après avoir couru. Les recherches sur le rôle des endocannabinoïdes après l’exercice sont encore limitées, mais de petites études indiquent que l’exercice, quelle que soit son intensité, peut stimuler l’humeur (10).

    De plus, les coureurs en plein air peuvent bénéficier d’une double amélioration de l’humeur. 11, 12).

    Augmente la clarté mentale

    Une seule course peut modifier la chimie de votre cerveau dans la partie du cerveau responsable des fonctions cognitives, grâce à l’augmentation de l’oxygène dans le cortex préfrontal (13, 14).

    Peut prévenir le déclin cognitif et augmenter la mémoire

    L’augmentation du flux sanguin et de l’oxygène dans le cerveau peut réduire et peut-être même prévenir de nombreux effets cognitifs du vieillissement. Même au repos, il a été démontré que les personnes qui font régulièrement de l’exercice ont des niveaux plus élevés de flux sanguin vers le cerveau (15).

    C’est une excellente nouvelle pour la santé cardiovasculaire et la longévité, et c’est également de bon augure pour la santé du cerveau. Des recherches ont indiqué que l’apport d’oxygène au cerveau résultant de la pratique régulière de la course à pied peut également offrir des avantages protecteurs contre la maladie d’Alzheimer et la démence (15).

    Vous pouvez vous sentir plus productif

    L’exercice régulier améliore la productivité en stimulant la créativité, en augmentant l’énergie et en vous donnant la clarté nécessaire pour gérer vos tâches avec aisance. Lorsque vous gérez les choses avec aisance, vous en faites plus, vous évitez d’être submergé et vous éprouvez probablement plus de satisfaction dans votre travail (16).

    Pour vous aider à mieux dormir

    Le manque chronique de sommeil peut être une cause importante de problèmes de santé mentale. Heureusement, les études montrant une corrélation entre l’exercice et la qualité du sommeil sont nombreuses (17, 18).

    Un entraînement d’intensité modérée le matin ou l’après-midi est idéal pour améliorer la capacité de votre corps à se reposer correctement.

    Il est généralement déconseillé de faire une course très longue ou d’intensité élevée peu avant le coucher. Donnez plutôt à votre corps le temps de récupérer et de se réinitialiser avant de vous installer pour la nuit.

    Peut améliorer l’estime de soi et l’image corporelle

    La conquête d’obstacles et l’amélioration de votre santé peuvent être une prophétie qui se réalise d’elle-même.

    La course à pied offre un retour d’information immédiat. Lors d’une course particulièrement réussie, vous pouvez vous sentir fort, puissant et rapide. Ce sentiment d’accomplissement peut contribuer à une image corporelle positive, car vous voyez votre corps pour ce qu’il peut faire plutôt que de juger son esthétique (19).

    Ce puissant sentiment d’accomplissement peut contribuer à façonner vos pensées à propos de votre corps. L’image corporelle est une question complexe et chargée d’émotion pour beaucoup, mais il est clair que courir régulièrement a le potentiel d’aider à remodeler la façon dont vous voyez votre silhouette.

    Pourquoi la course à pied ? Qu’en est-il des autres formes d’exercice ?

    Il est vrai que d’autres formes d’exercice peuvent contribuer à réduire l’anxiété.

    Il y a quelque chose dans la course à pied qui semble calmer la réaction de lutte ou de fuite du corps. Vous ne fuyez peut-être pas un ours ou un autre prédateur, mais la course à pied vous aidera tout de même à échapper aux pensées intrusives.

    Conseils pour réduire votre anxiété en courant

    • Visez à courir au moins 3 fois par semaine. Plus vous offrez fréquemment à votre corps des exercices qui augmentent la teneur en oxygène et réduisent le stress, plus votre corps peut s’y adapter. Prenez un jour de repos au besoin, mais même une courte course à pied est bénéfique.
    • Variez l’intensité.
    • Mélangez les exercices. Les séances d’entraînement à la course peuvent prendre plusieurs formes. Vous pouvez faire une course longue et lente tous les 7 à 10 jours, mais vos autres séances d’entraînement peuvent être aussi variées que votre imagination le permet. Essayez une course tempo, une course fartlek, des répétitions de côtes ou un travail sur piste. Ils présentent tous des avantages, et la variété vous maintiendra intéressé.
    • Plug in or unplug. Écoutez une baladodiffusion ou de la musique si vous avez besoin d’une distraction, ou laissez vos écouteurs à la maison et profitez d’un moment de calme avec vous-même.
    • Faites-vous plaisir. Créer une habitude prend du temps. Vous aurez peut-être du mal à démarrer, mais si vous vous engagez envers vous-même et n’en faites pas une situation sous pression, vous en récolterez les fruits.
    • Planifiez de courir avec un ami. Planifier des courses avec d’autres personnes est une façon de vous responsabiliser et de profiter de l’avantage supplémentaire de socialiser pendant que vous faites de l’exercice (20).

    L’essentiel

    Expérimenter de l’anxiété de temps en temps peut simplement faire partie de l’expérience humaine, mais vous n’avez pas à l’accepter comme inévitable. Vous pouvez peut-être atténuer certains de vos symptômes en allant courir.

    Les nombreux bienfaits de la course à pied pour le corps et l’esprit peuvent vous aider à retrouver la chimie du cerveau et la clarté mentale qui vous permettront de sortir du brouillard. La plupart des gens trouvent qu’il est facile de commencer, et les bénéfices peuvent être immédiats. Qu’avez-vous à perdre ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Web-conférence gratuite
    Comment et pourquoi nos défunts communiquent avec nous ?