Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Pourquoi le café vous fait-il faire caca ?

3 minutes de lecture

Sommaire

    Sommaire

    Le café contient de la caféine, qui est un stimulant. En plus d’augmenter l’énergie, la caféine peut déclencher des contractions dans les muscles du côlon et de l’intestin. De nombreuses personnes adorent leur tasse de café du matin.

    Cette boisson à base de caféine est non seulement un excellent remontant, mais elle est également riche en antioxydants et en nutriments bénéfiques (1).

    En fait, une étude a révélé que 29 % des participants avaient besoin d’aller aux toilettes dans les vingt minutes suivant la consommation d’une tasse de café (2).

    Cet article permet d’expliquer pourquoi le café peut faire faire du caca.

    La caféine peut activer votre côlon

    Le café est l’une des meilleures sources de caféine de la planète.

    La caféine est un stimulant naturel qui vous aide à rester alerte.

    Une seule tasse infusée fournit environ 95 mg de caféine (3).

    Bien que la caféine soit un excellent stimulant énergétique, elle peut également stimuler l’envie de faire caca. Plusieurs études ont montré qu’elle peut activer les contractions des muscles du côlon et de l’intestin (4, 5).

    Les contractions du côlon poussent le contenu vers le rectum, qui est la dernière section de votre tube digestif.

    Les recherches ont montré que la caféine rend le côlon 60 % plus actif que l’eau et 23 % plus actif que le café décaféiné (6).

    Toutefois, des études ont montré que le café décaféiné peut également stimuler l’envie de faire caca. Cela indique que d’autres composés ou facteurs sont responsables (2, 6).

    Résumé Le café est une source riche
    en caféine, qui peut rendre les muscles du côlon et de l’intestin plus
    actifs. Cela aide votre corps à pousser rapidement les aliments vers
    le rectum.

    Le café décaféiné peut également vous faire faire caca

    On pensait initialement que la caféine contenue dans le café vous faisait faire caca.

    Cependant, des études montrent que le décaféiné peut aussi faire l’affaire. Cela signifie que d’autres facteurs doivent intervenir (6).

    Les acides chlorogéniques et les N-alkanoyl-5-hydroxytryptamides sont deux composés intéressants.

    Des études ont montré qu’ils peuvent stimuler la production d’acide gastrique. L’acide gastrique aide à broyer les aliments et à les faire passer rapidement dans l’intestin (7, 8).

    Plusieurs autres facteurs peuvent expliquer pourquoi votre tasse de café matinale peut vous faire faire caca.

    Par exemple, le fait de boire peut rendre le côlon plus actif. C’est ce qu’on appelle le réflexe gastrocolique. C’est le même réflexe qui active le côlon après un repas (9).

    Bien que le café ne soit pas considéré comme un repas, il peut avoir un impact similaire sur vos intestins (6).

    D’autre part, les selles provoquées par le café pourraient n’être qu’une simple coïncidence.

    En effet, les intestins sont deux fois plus actifs lorsque vous vous réveillez que lorsque vous dormez, ils sont donc préparés et prêts à partir (10).

    L’horloge interne de votre corps, également connue sous le nom de rythme circadien, aide à réguler de nombreux processus, y compris le transit intestinal (11).

    Cela dit, l’impact de ces autres facteurs sur la stimulation du côlon n’est pas encore clairement établi. D’autres recherches dans ce domaine permettraient de déterminer leur importance.

    Résumé D’autres composés du
    café, tels que les acides chlorogéniques et les N-alkanoyl-5-hydroxytryptamides,
    pourraient stimuler l’activité intestinale. D’autres
    facteurs incluent le réflexe gastrocolique et l’horloge interne de votre corps.

    Le café peut stimuler les hormones

    Il a également été démontré que le café stimule les hormones qui aident à faire passer les aliments à travers l’intestin.

    Par exemple, il peut augmenter les niveaux de l’hormone gastrine. Comme la caféine, la gastrine rend le côlon plus actif (2).

    Une étude a montré que la consommation de café normal ou décaféiné augmentait les niveaux de gastrine de 2,3 et 1,7 fois respectivement, par rapport à la consommation d’eau (12).

    En outre, le café peut augmenter les niveaux de l’hormone digestive cholécystokinine (CCK) (13).

    Non seulement cette hormone peut augmenter le mouvement des aliments dans le côlon, mais elle est également liée au réflexe gastrocolique, qui rend le côlon plus actif (14).

    Résumé Il a été démontré que le café augmente les niveaux de gastrine et
    de cholécystokinine, deux hormones liées à
    une activité accrue du côlon.

    Le lait ou la crème peuvent favoriser les mouvements intestinaux

    Le café fraîchement infusé est naturellement exempt d’additifs et d’agents de conservation. Cependant, plus des deux tiers des Américains y ajoutent du lait, de la crème, des édulcorants, du sucre ou d’autres additifs (15).

    En particulier, le lait et la crème peuvent favoriser le transit intestinal, car ils contiennent du lactose. Près de 65 % des personnes dans le monde ne peuvent pas digérer correctement le lactose (16).

    Les personnes intolérantes au lactose présentent des symptômes tels que des ballonnements, des crampes d’estomac ou des diarrhées peu de temps après avoir consommé des produits laitiers.

    Cela signifie que le lactose peut déclencher l’envie de faire caca chez les personnes intolérantes au lactose (17).

    Résumé Le café qui contient
    du lait ou de la crème peut déclencher des problèmes digestifs chez les personnes intolérantes au lactose.
    Cela peut augmenter l’activité intestinale et stimuler l’envie de faire caca.

    Le café fait-il faire caca à tout le monde ?

    Selon une étude de premier plan sur ce sujet, 29 % des participants ont ressenti une envie accrue de faire caca dans les vingt minutes suivant la consommation de café.

    De manière surprenante, 53 % de toutes les femmes participant à l’étude ont été touchées par cette envie (2).

    Les femmes peuvent être plus sujettes à ce symptôme, car les troubles digestifs tels que le syndrome du côlon irritable (SCI) sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes (18).

    Si l’envie de partir après un café semble être fréquente, elle ne touche pas tout le monde.

    En outre, on ne sait pas si ce symptôme disparaît chez les buveurs réguliers.

    Les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable et les personnes âgées peuvent être plus sujettes à ce symptôme car leurs intestins sont plus sensibles aux effets du café.

    Les personnes intolérantes au lactose peuvent également être affectées par ce symptôme si elles ajoutent du lait, de la crème ou d’autres produits laitiers à leur café.

    Résumé Tout le monde n’a pas besoin
    d’aller aux toilettes après une tasse de café, mais cela peut être assez courant. Les personnes souffrant de troubles digestifs, tels que le syndrome de l’intestin irritable, et celles qui sont intolérantes au lactose peuvent être plus sujettes à cette expérience.

    En résumé

    Le café contient une variété de composés qui peuvent stimuler vos intestins.

    Ils comprennent la caféine, les acides chlorogéniques et les N-alkanoyl-5-hydroxytryptamides.

    L’ajout de lait ou de crème peut encore renforcer cet effet, surtout si vous êtes intolérant au lactose.

    On ne sait toutefois pas lequel de ces composés a le plus grand impact.

    Si vous avez du mal à aller régulièrement aux toilettes, une tasse de café peut être la solution.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *