Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite en direct avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

L’art de l’acupuncture : comment les points clés sur le corps peuvent soulager le stress et la douleur ?

5 minutes de lecture
Points d'acupuncture - Comment les points clés sur le corps peuvent soulager le stress et la douleur ?

Sommaire

    Sommaire

    Depuis des milliers d’années, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) utilise les points d’acupuncture pour traiter une variété de problèmes de santé. De la douleur chronique au stress et à l’anxiété.

    Mais comment fonctionne cette méthode ?

    Dans cet article, nous allons explorer les bases des points d’acupuncture, comment ils sont utilisés pour traiter différents symptômes et affections, et les bienfaits que cette approche peut offrir pour améliorer votre santé globale.

    Apprenez des meilleurs mentors

    Que sont les points d’acupuncture ?

    L’acupuncture est une forme ancienne de travail corporel utilisée à l’origine en médecine orientale. Au cours des dernières décennies, elle a été de plus en plus acceptée dans le monde occidental.

    Le concept général de l’acupuncture et de son proche parent, l’acupression, est que le corps fonctionne grâce à l’énergie ou « qi ».

    Le système énergétique comprend des voies définies appelées méridiens, dont chacune comporte de multiples points d’acupuncture qui affectent divers organes, zones ou systèmes corporels.

    Il existe des centaines, voire des milliers de points d’acupuncture dans tout le corps. Les tomodensitogrammes modernes (sortes de scans corporels) ont même montré que des groupes de micro-vaisseaux coïncidaient avec ces points dans le corps.

    Le concept fondamental de l’acupuncture consiste à stimuler les points d’acupuncture pour corriger les déséquilibres ou les blocages dans le flux d’énergie. Et, en fin de compte, rétablir la santé.

    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    Combien y a-t-il de points d’acupuncture ?

    Les praticiens de la médecine traditionnelle chinoise estiment qu’il existe au moins 2 000 points d’acupuncture dans le corps.

    L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a élaboré, en 1991, un rapport sur la nomenclature internationale normalisée de l’acupuncture. Ce dernier identifie 361 points d’acupuncture.

    Selon l’OMS, les points d’acupuncture sont organisés en fonction de leur emplacement sur chacun des quatorze méridiens principaux.

    La nomenclature standard de l’OMS identifie également :

    • 8 méridiens supplémentaires
    • 48 points d’acupuncture supplémentaires
    • Et des points d’acupuncture supplémentaires dans le cuir chevelu.

    En d’autres termes, quelle que soit la manière dont on s’y prend, il y a beaucoup de points d’acupuncture !

    Localisation des points d’acupuncture

    Localisation des points d'acupuncture

    L’identification de tous les points d’acupuncture possibles est disponible dans de nombreuses ressources sur le web, avec un atlas complet de ces points.

    Certains comprennent des noms communs, mais tous sont également identifiés par un système d’identification spécifique.

    En effet, dans la plupart des cas, chaque point d’acupuncture est identifié par des lettres qui indiquent le méridien sur lequel il est situé. Une donnée que l’on associe ensuite à un numéro qui indique sa position le long du méridien.

    Les points d’acupuncture sont numérotés dans l’ordre. Mais cet ordre peut commencer par le point le plus distal (le plus éloigné) ou le plus proximal (le plus proche) du centre du corps.

    Par exemple :

    Le système de numérotation du méridien de l’estomac commence près de l’œil et descend le long de la poitrine et de l’abdomen.

    Le méridien du gros intestin commence à l’index et remonte le long du bras jusqu’à la région du nez.

    Dans certains cas, les points d’acupuncture correspondent à un point anatomique ou à une structure spécifique. C’est le cas du point L13 appelé « Sanjian ». Il se trouve sur le côté radial (poignet) de l’index, à côté de la tête de l’os métacarpien.

    Dans d’autres cas, le point d’acupuncture est trouvé en mesurant à partir d’un repère anatomique tel qu’une articulation ou une autre structure. Les mesures sont prises à partir du corps du patient et sont exprimées en pouces corporels.

    Un « pouce corporel » (sun ou cun) correspond à la largeur du pouce. Par exemple, le point CV5 appelé « Shimen » est localisé en mesurant à partir de l’ombilic ou du nombril. Le CV5 se situe à 2 cun sous l’ombilic.

    Un aperçu rapide des 14 méridiens primaires selon l’OMS

    Un aperçu rapide des 14 méridiens primaires selon l'OMS

    1. Vessie

    Le méridien de la vessie commence dans l’œil et traverse le front et le sommet du crâne. Il se divise juste en dessous de la racine des cheveux à l’arrière.

    Une branche descend le long de l’omoplate jusqu’au milieu du bas du dos, tandis que l’autre descend juste à l’extérieur de la colonne vertébrale et le long de l’arrière de la jambe jusqu’au talon.

    Elle contient 67 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    2. Vaisseau de la conception

    Commence juste au-dessus du milieu de l’os pelvien et remonte le long du milieu du corps jusqu’à la lèvre inférieure. Il contient 24 points d’acupuncture différents.

    3. Vésicule biliaire

    Commence au coin interne de l’œil, zigzague d’avant en arrière sur le crâne, puis descend le long du cou.

    Ensuite, il traverse l’épaule et zigzague à nouveau d’avant en arrière sur la poitrine et l’abdomen.

    De là, il descend le long de l’extérieur de la jambe et du pied jusqu’à l’extrémité du quatrième orteil. Il contient 44 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    4. Vaisseau directeur

    Commence juste au-dessus du coccyx et remonte le long du milieu du corps, au-dessus du crâne et juste au-dessus de la lèvre supérieure.

    Il contient 28 points d’acupuncture différents.

    5. Cœur

    Commence dans l’aisselle et descend le long du bras jusqu’à l’extrémité de l’auriculaire. Il contient 9 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    6. Rein

    Commence dans la voûte plantaire et remonte le long de l’intérieur de la jambe et juste à côté de la ligne médiane de l’abdomen et de la poitrine jusqu’à la clavicule.

    Il contient 27 points différents de chaque côté du corps.

    7. Gros intestin

    Commence à l’extrémité de l’index le long de la partie supérieure du bras et s’étend jusqu’au point le plus élevé de l’épaule.

    Il passe également par la clavicule en remontant le long de la joue jusqu’au nez. Il contient 20 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    8. Foie

    Il prend naissance dans le gros orteil, remonte l’intérieur de la jambe jusqu’à l’aine, puis traverse le corps pour arriver juste en dessous du mamelon.

    Il contient 14 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    9. Poumon

    Commence sur la poitrine près de l’aisselle et descend le long du bras jusqu’au pouce. Il contient 11 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    10. Péricarde

    Part du côté du mamelon, passe par l’aisselle et descend le long du bras jusqu’à l’extrémité du majeur.

    Il contient 9 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    11. Intestin grêle

    Commence à l’extrémité de l’auriculaire et remonte le long de l’extérieur du bras, autour de l’omoplate, jusqu’au cou, puis jusqu’à l’œil et à l’oreille.

    Il contient 19 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    12. Rate

    Commence à l’extrémité du gros orteil et remonte la jambe jusqu’à la cuisse, traverse l’aine, l’abdomen et les côtes jusqu’à un point situé sur la poitrine, sous l’aisselle.

    Il contient 21 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    13. Estomac

    Il prend naissance directement sous la pupille de l’œil et descend le long du nez jusqu’à la mâchoire, où il se divise.

    Une partie remonte le long du cuir chevelu et l’autre descend le long du cou, de la poitrine et de l’abdomen, en passant par la cuisse et jusqu’au côté de l’extrémité du deuxième orteil.

    Il contient 45 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    14. Triple Energizer ou Triple Warmer

    Commence à l’extrémité de l’annulaire, remonte le long du bras jusqu’à l’épaule et le long du cou jusqu’à l’oreille. Puis, à travers le front, le long de la joue jusqu’à l’extrémité du sourcil.

    Il contient 23 points d’acupuncture différents de chaque côté du corps.

    Les Points cardinaux

    Certains points d’acupuncture sont connus sous le nom de points cardinaux. Ils sont spécifiques d’une condition ou d’une zone particulière.

    Par exemple, P6 est spécifique au système respiratoire, tandis que TW5 est spécifique à l’oreille.

    Le point ST36 augmente l’énergie, GB34 agit sur les os et le point GB20 agit sur la mémoire et les processus mentaux.

    BL17 peut aider à réguler le taux de sucre dans le sang chez les patients diabétiques.

    Comment les points d’acupuncture fonctionnent-ils ?

    Comment les points d'acupuncture fonctionnent ?

    La connaissance de l’emplacement réel des différents points d’acupuncture s’est développée au cours de milliers d’années. Leur fonctionnement dépend de la personne à qui l’on s’adresse. La science moderne commence seulement à découvrir comment cette pratique affecte réellement le corps.

    Une théorie veut que le fait de placer une aiguille dans un point d’acupuncture stimule la libération d’une substance chimique appelée adénosine, qui peut aider à soulager la douleur.

    Une autre théorie veut que la pose d’une aiguille d’acupuncture stimule la voie nerveuse et signale au cerveau de libérer des hormones appelées endorphines, qui peuvent également aider à soulager la douleur.

    D’après une autre hypothèse, l’acupuncture diminue l’inflammation. Enfin, une dernière théorie veut que la pose de l’aiguille stimule le nerf à sécréter un facteur de croissance qui l’aide à se régénérer.

    Finalement, quelle que soit la raison pour laquelle ils agissent sur le corps, les points d’acupuncture agissent en activant chacun d’entre eux diverses zones du corps à l’aide de diverses méthodes. La plus connue étant la méthode des aiguilles.

    Dans cette démarche, il y a d’abord l’utilisation d’aiguilles stérilisées très fines en or ou en acier inoxydable – les aiguilles d’acupuncture que nous connaissons tous.

    En outre, un acupuncteur peut aussi utiliser la pression directe avec les doigts ou les pouces (en sollicitant les points d’acupression), la chaleur, la friction ou la succion à l’aide de ventouses spéciales (cupping).

    De même, il peut stimuler ces points en passant par l’application directe d’impulsions d’énergie électromagnétique.

    Chacune de ces techniques présente des avantages et des objectifs particuliers pour le patient et sont régies par les mêmes principes fondamentaux de la médecine chinoise.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Web-conférence gratuite
    Comment et pourquoi nos défunts communiquent avec nous ?