Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Comment les fausses accusations peuvent vous affecter et affecter votre relation

5 minutes de lecture
fausses accusations relation

Sommaire

    Sommaire

    Se sentir éloigné de son partenaire, douter de sa perception de la réalité et se sentir coupable sont trois effets psychologiques possibles des fausses accusations dans une relation dysfonctionnelle.

    Lorsque votre partenaire vous accuse à plusieurs reprises de comportements blessants, de motifs malhonnêtes ou de mauvaises intentions, il est naturel de se sentir confus, blessé et frustré, surtout s’il n’y a aucune preuve de ces accusations.

    Les accusations constantes dans une relation peuvent vous mettre en colère et vous inciter à garder le secret, même si vous n’avez rien à cacher. Plus important encore, elles peuvent créer un sentiment de rancœur et de méfiance susceptible d’entraîner des difficultés importantes avec votre partenaire.

    Apprenez des meilleurs mentors

    12 effets à long et à court terme des fausses accusations

    Les effets psychologiques des fausses accusations dans une relation peuvent varier d’une personne à l’autre et dépendent du contexte dans lequel elles ont été formulées.

    En général, le fait d’être accusé à tort de mentir, de tromper ou de commettre un acte répréhensible, quel qu’il soit, peut vous amener à ressentir des émotions intenses susceptibles d’avoir un impact sur votre vie à différents égards.

    Les effets les plus courants des fausses accusations sur votre humeur et votre état d’esprit sont les suivants :

    1. la colère et l’agacement
    2. le sentiment d’être sur ses gardes et sur la défensive
    3. la peur et l’incertitude
    4. la culpabilité ou le sentiment de ne pas être à la hauteur
    5. la confusion ou le sentiment d’être pris au dépourvu
    6. d’être pris au dépourvu
    7. représentation
    8. anxiété
    9. tristesse et désespoir
    10. frustration et irritabilité
    11. sentiment d’inadéquation
    12. impuissance et sentiment de « à quoi bon ? »

    Bien qu’il s’agisse de réactions naturelles lorsque vous êtes accusé à tort, le fait d’être constamment interrogé sur vos actions et vos motivations peut également entraîner ces effets psychologiques supplémentaires à long terme:

    Doute de soi

    Dans certains cas, le fait de recevoir des accusations incessantes dans une relation peut vous faire douter de vos souvenirs, de votre sens de ce qui est naturel ou adéquat, ou de votre perception de la réalité, explique Kara Nassour, conseillère professionnelle agréée d’Austin.

    Vous pouvez également vous sentir coupable même si vous savez que vous êtes innocent. Vous pouvez vous demander si vous avez fait ou si vous auriez pu faire quelque chose pour provoquer la méfiance de votre partenaire.

    Lorsque de fausses accusations provoquent ces effets sur vous, Nassour vous met en garde, il se peut que vous subissiez des violences psychologiques ou émotionnelles.

    La mise en lumière est une forme courante de violence destinée à faire douter un partenaire de la réalité, explique Kim Bielak, thérapeute conjugale et familiale associée de Pasadena. Il s’agit généralement d’une remise en question persistante de ce que vous avez dit, fait ou n’avez pas fait, et d’une remise en question de votre version ou de votre mémoire des événements. Avec le temps, cela vous fait douter de vous-même.

    Sentiment de solitude et de méfiance

    Lorsque votre partenaire vous accuse régulièrement de faire quelque chose de malveillant que vous n’avez pas fait, vous pouvez vous sentir blessé et confus quant à sa conviction que vous êtes capable de faire de telles choses. « Comment peut-il penser que je suis ce genre de personne ? », vous demandez-vous.

    Vous pouvez également avoir l’impression que votre partenaire ne vous soutient pas ou qu’il ne vous connaît pas du tout. Il est également possible que vous commenciez à vous demander si ce n’est pas lui qui a tort. Se sentent-ils coupables de quelque chose qu’ils ont fait et préfèrent-ils rejeter la faute sur vous ?

     » [Les fausses accusations] peuvent nuire à votre confiance et à votre relation avec la personne qui vous a accusé « , explique Nassour.

    Elles peuvent également avoir un impact suffisant pour vous rendre moins confiant dans d’autres relations.

    Détachement

    Les fausses accusations répétées peuvent être perçues comme un comportement contrôlant, ce qui peut vous rendre rancunier et vous détacher de votre partenaire, explique Sara Makin, thérapeute professionnelle agréée de Pittsburgh.

    « La personne accusée doit plaider sa cause à la satisfaction de son partenaire, ou ignorer le problème, ce qui ne fera que l’éloigner davantage », explique-t-elle.

    Au fil du temps, vous pouvez commencer à vous détacher émotionnellement de l’autre personne et de la relation afin d’éviter de vous sentir inadéquat et d’avoir l’impression d’être le « méchant ».”

    Se mettre en colère contre des accusations signifie-t-il que l’on est coupable ?

    Selon une analyse de six études, la plupart des gens perçoivent la colère et le silence comme des aveux de culpabilité, alors qu’il s’agit souvent d’indications valables d’innocence.

    Se mettre en colère après avoir été accusé d’un acte répréhensible ne signifie pas nécessairement que la personne est coupable. La colère et le ressentiment sont également des réactions naturelles lorsqu’on vous reproche quelque chose que vous n’avez pas fait.

    Qu’est-ce que cela signifie d’être constamment accusé dans une relation ?

    Le fait de porter de fausses accusations contre un partenaire peut être lié à un sentiment d’insécurité dans une relation. Il se peut que votre partenaire croie que vous avez fait quelque chose, ou qu’il sache que vous ne l’avez pas fait, mais qu’il vous en accuse quand même.

    Même s’il y a des exceptions, lorsque quelqu’un affiche ce comportement, il tend à refléter davantage la personne qui accuse que celle qui est accusée, explique Catherine Hall, maître assistante sociale agréée à New York. Les fausses accusations peuvent indiquer que l’accusateur a du mal à faire confiance aux autres ou qu’il a été trahi ou qu’on lui a menti à plusieurs reprises dans le passé », explique-t-elle.

    D’autres significations possibles des fausses accusations contre un partenaire sont :

    Projection

    Bien que ce ne soit pas toujours le cas, les allégations non fondées peuvent refléter la culpabilité intérieure du partenaire qui accuse.

    Cette réaffectation des sentiments est connue sous le nom de « projection » et est un processus psychologique par lequel votre partenaire place sa culpabilité ou son insécurité sur vous.

    Un exemple serait un partenaire infidèle qui vous accuse constamment de flirter, de vous tromper ou de voir d’autres personnes.

    Toutes les personnes qui accusent faussement un partenaire ne projettent pas forcément leur culpabilité.

    Troubles mentaux possibles

    Nassour indique que de nombreuses raisons peuvent être à l’origine d’un sentiment d’insécurité menant à de fausses accusations dans une relation.

    Les causes possibles d’accusations constantes peuvent être les suivantes :

    • paranoïa
    • traumatisme
    • défis relationnels passés
    • style d’attachement insécure
    • tendances abusives
    • démence
    • troubles de la personnalité
    • crainte de l’engagement
    Excellent
    4.8 out of 5
    Programme confiance en soi : formation éligible au CPF. Coaching individuel et collectif.

    L’importance de la confiance dans une relation

    La confiance est souvent considérée comme l’une des caractéristiques fondamentales d’une relation réussie.

    Le niveau de confiance peut même prédire des problèmes relationnels futurs.

    Dans une étude de 2020 utilisant l’espionnage des téléphones portables comme méthode d’évaluation, les chercheurs ont constaté que le développement de la confiance était essentiel à la stabilité de la relation et à l’évitement des problèmes entre les partenaires romantiques.

    5 conseils pour faire face aux fausses accusations

    Il existe des moyens d’aborder et de prévenir les effets psychologiques des fausses accusations dans une relation.

    L’une d’entre elles consiste à mettre fin à la relation si vous estimez qu’elle a des répercussions sur votre santé mentale et que votre partenaire ne semble pas disposé à cesser de vous accuser.

    Parmi les autres façons de gérer un partenaire peu sûr de lui ou méfiant, citons :

    Offrir une validation

    Même si vous vous sentez sur la défensive, Mme Hall recommande d’essayer de désamorcer la situation en reconnaissant les sentiments de votre partenaire.

    Elle donne l’exemple d’un partenaire qui a été victime d’infidélité dans des relations antérieures et qui vous accuse d’avoir une liaison. Cela me fait mal que tu portes ces accusations, alors parlons-en au lieu de devenir des adversaires ».

    Encourager l’utilisation des phrases « je »

    Bielak recommande d’encourager votre partenaire à communiquer avec assurance en utilisant des phrases « je ». Par exemple, vous pouvez encourager votre partenaire à dire : « Je me sens souvent rejeté lorsque tu passes tellement de temps à te concentrer sur d’autres personnes », plutôt que « Tu flirtes toujours avec d’autres personnes ». »

    Demander des éclaircissements

    Demander plus d’informations à votre partenaire peut aider à dissiper les accusations.

    « Pour certaines personnes, il peut s’agir simplement de ne pas communiquer lorsqu’elles arrivent en retard », dit Makin. « Si vous expliquez la situation et que les deux parties décident de communiquer plus efficacement, cela devrait suffire à régler la situation. »

    Rappeler qu’il s’agit souvent de leurs besoins

    « Sachez qu’une fausse accusation n’est jamais de votre faute. C’est un signe que quelque chose dérange votre partenaire, mais cela ne signifie pas nécessairement que vous en êtes la cause », rappelle Mme Nassour.

    Si l’insécurité dans la relation découle de problèmes liés à des traumatismes passés, à des abus ou à d’autres événements pénibles de la vie, des conseils professionnels peuvent être utiles.

    Votre partenaire peut tirer profit d’un entretien avec un professionnel de la santé mentale seul, ou vous pouvez trouver des avantages dans des approches axées sur le couple.

    Évaluer les signes d’abus

    Nassour met en garde contre les fausses accusations permanentes qui doivent être évaluées pour détecter des modèles de comportement abusif.

    « Une seule fausse accusation peut être un malentendu », dit-elle. « Mais si votre partenaire est souvent jaloux, s’emporte contre vous ou s’emporte émotionnellement pour des raisons que la plupart des gens n’oseraient pas, cela peut faire partie d’un schéma plus profond et plus malsain. »

    Récapitulons

    Les effets psychologiques des fausses accusations dans une relation peuvent être immédiats – colère, frustration ou confusion – ou avoir un impact à long terme qui nuit à la confiance et érode complètement la relation.

    Comprendre pourquoi votre partenaire se sent peu sûr de lui peut aider à limiter l’impact des fausses accusations ; toutefois, les reproches incessants et le fait de pointer du doigt peuvent être le signe d’un abus. Il est également possible que votre partenaire ait besoin d’un soutien professionnel pour traiter une cause sous-jacente complexe.

    • Arikewuyo AO, et al. (2020). Influence du manque de confiance sur les problèmes de la relation romantique : The modeling role of partner cell phone snooping.
      https://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/0033294119899902
    • Bailey R, et al. (2022). Mécanismes de défense.
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK559106/
    • Bielak K. (2022). Entretien personnel.
    • DeCelles KA, et al. (2021). La colère accable les innocents.
      https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/0956797621994770
    • Hall C. (2022). Entretien personnel.
    • Makin S. (2022). Entretien personnel.
    • Nassour K. (2022). Entretien personnel.
    Masterclass Natacha Calestreme
    Natacha Calestrémé
    Comment ne plus souffrir dans ses relations et retrouver son énergie ?
    18 leçons
    3h

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *