Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Web-conférence gratuite en direct avec Anne Tuffigo dans

00
heures
00
minutes
00
secondes

Cultiver un dialogue intérieur positif

3 minutes de lecture
Dialogue intérieur positif

Sommaire

    Sommaire

    Le réveil sonne et il est temps de commencer une nouvelle journée. Les premières pensées et les premiers mots qui vous viennent à l’esprit joueront un rôle dans le déroulement de votre journée. De la même manière, les pensées et les mots qui vous ont quitté avant de vous endormir ont probablement eu un impact sur la qualité de votre nuit.

    Chaque jour, vous réveillez-vous et vous endormez-vous avec un critique ou un ami ? Il peut être facile de suivre les mouvements quotidiens de la vie sans vraiment jeter un regard honnête sur nos monologues intérieurs et les pensées qui façonnent notre réalité actuelle.

    L’apprentissage de la prise de connaissance de soi est primordial pour commencer à améliorer son dialogue intérieur.

    Plus de 6 000 pensées traversent notre esprit chaque jour et ont un impact sur notre mental ayant des effets sur notre santé, notre état d’esprit général et notre vision de la vie. 

    « Ma capacité de synthèse m’a toujours été d’une aide précieuse pour créer tous les
    outils d’Écoute ton corps, parmi lesquels la technique du dialogue intérieur.
    » – Lise Bourbeau

    Apprenez des meilleurs mentors

    Les 5 étapes du dialogue intérieur

    La technique du dialogue intérieur a pour but de prendre contact avec nos différentes croyances conscientes et inconscientes et ce, sans l’interférence de l’égo.

    Voici les 5 étapes de coaching pour le dialogue intérieur :

    Examinez-les en toute honnêteté

    La première étape est la prise de conscience totale de soi et apprendre à s’écouter, c’est-à-dire qu’il faut prendre le temps de réfléchir à la manière dont vous vous parlez quotidiennement, dans les bons comme dans les mauvais moments. L’introspection est un passage obligatoire.

    Notez les schémas de pensée ou les conversations qui se répètent. Et inclure l’émotion que vous fait ressentir votre dialogue; induit-il des sentiments de stress, d’anxiété ou de dépression ? Réfléchissez ainsi à l’impact de votre propre dialogue intérieur sur la façon dont vous parlez aux autres, à la maison ou au travail.

    Soyez vulnérable et compatissant avec vous-même tout au long de ce processus. Les dirigeants ressentent généralement le poids de ne montrer aucun signe de doute, de peur ou de faiblesse. Vous avez l’occasion de faire preuve d’une ouverture et d’une honnêteté totale envers vous même, ainsi avoir la possibilité de penser à vos blocages émotionnels



    Façonnez un nouveau dialogue

    Pour les pensées répétitives qui ne favorisent pas votre bien-être, trouvez le moyen de les recadrer afin de développer un nouvel état d’esprit et un dialogue intérieur plus positif permettant de vous accepter.

    Par exemple, si votre pensée récurrente est « rien de ce que je fais n’est assez bon », vous pouvez la remplacer par « Aujourd’hui, j’ai fait de mon mieux, je sais que j’ai fait de mon mieux ».

    Dressez une liste de toutes les pensées négatives qui doivent être reformulées. Vous pouvez créer une feuille avec deux colonnes : l’une avec l’ancienne pensée et l’autre avec un espace pour créer une nouvelle pensée ou un mantra.

    Lorsque vous commencez à ressentir les effets de l’asthme, vous pouvez essayez un nouveau mantra qui vous permettra de rester calme et fort : « Je suis heureux, en bonne santé et bien portant. Je suis heureux, en bonne santé et bien portant. » Vous pouvez répéter ce mantra jusqu’à la régulation de votre respiration.

    Vous pouvez créer votre propre mantra pour tous les sujets qui vous causent du stress ou de l’anxiété, comme parler en public, les évaluations de performance ou la création de communications à l’échelle de l’entreprise. Ce sont des outils puissantes face aux bloquages émotionnels.

    Restez engagé

    Ce n’est qu’en étant conscient que l’on peut façonner un réel changement. Maintenant, que vous avez pris conscience de votre dialogue intérieur et que vous avez pris le temps d’en créer un nouveau, surveillez vos progrès. Il n’y a pas de mal à déraper !

    Nous sommes humains et notre esprit est extrêmement puissant. Utilisez l’outil de la pleine conscience et de l’attention pour vous ramener au présent et vous reconnecter à vos pensées recadrées et à vos mantras. L’essentiel ici est de vous rattraper lorsque vous tombez dans la spirale du discours négatif sur vous-même afin de faire une pause et de vous réinitialiser consciemment.

    Il se peut que vous ayez à le faire plusieurs fois dans une journée, voire dans la même heure, ce qui n’est pas grave. N’oubliez pas de faire preuve de compassion et de patience. Cela demande de l’engagement. 

    Développez une méthode à long terme et s’y tenir

    Au fur et à mesure que vous prenez conscience de vos schémas de pensée et de votre dialogue intérieur, développez une pratique qui vous soutiendra à long terme.

    La méditation est un outil puissant qui aide à développer une conscience globale et qui offre une multitude de bienfaits pour la santé en réduisant le stress et l’anxiété. Rédigez des nouveaux matras quotidiens, hebdomadaires ou mensuels qui favorisent votre bien-être général et vous aident à traverser les moments difficiles.

    Placez-les dans un endroit où vous pouvez les voir et vous y connecter chaque jour et chaque fois que vous en avez besoin. Faites le point avec vous-même et vos pensées. Prenez l’habitude de faire l’exercice de recadrage décrit ci-dessus.

    Vous pouvez même faire cet exercice avec vos équipes. Une équipe ayant un état d’esprit positif et sain peut accomplir plus de belles choses. Cet exercice crée également un espace de vulnérabilité et de collaboration. 

    Voici 3 conseils de Lise Bourbeau à appliquer au quotidien :

    • Commencez par pratiquer le dialogue intérieur avec une autre personne.
    • Identifiez clairement le désir qui semble difficile à se concrétiser.
    • Formulez-le de manière positive.

    Célébrez sans oublier

    Changer d’état d’esprit n’est pas une mince affaire, mais cela a un impact considérable sur notre vie, notre travail et au-delà.

    Prenez un moment pour réfléchir à la manière dont vous avez pu surmonter de nouveaux défis, tenter de nouvelles actions, modifier vos sentiments à l’intérieur de vous-même grâce à vos efforts. Peut-être avez-vous pu faire cette présentation avec moins de peur et d’anxiété, ou avoir cette conversation difficile que vous évitiez, ou enfin prendre le temps de vous donnez de la priorité au lieu de dire qu’il n’y a pas assez de temps dans la journée.

    Célébrez vos petites victoires et les sommets que vous avez atteint en traversant les péripéties de votre vie. Demandez l’avis de vos proches et de vos collègues de travail. Vous serez peut-être surpris de constater que la modification de votre propre dialogue intérieur a également eu un effet positif sur votre entourage.

    Mentor Lise Bourbeau
    Lise Bourbeau
    Enseigne comment guérir de vos blessures
    15 leçons
    4h

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

    Web-conférence gratuite
    Comment et pourquoi nos défunts communiquent avec nous ?