AccueilBien-êtreÉmotionsQu’est-ce que l’état de stress aigu ?

Qu’est-ce que l’état de stress aigu ?

Écrit par MentorShow
Le 23 November 2023 | 5 minutes de lecture

L’état de stress aigu est une affection psychologique causée par un événement traumatisant. Cet événement traumatique peut vous être arrivé directement, par exemple lors d’un accident de voiture, ou vous pouvez en avoir été témoin chez un ami proche ou un membre de votre famille.

Environ 14 % à 33 % des personnes ayant vécu un événement gravement traumatisant développent un trouble de stress aigu. C’est l’un des 3 types de stress les plus courants.

Cet état dure généralement environ un mois ; cependant, si ses symptômes persistent plus d’un mois, il est classé comme trouble de stress post-traumatique (TSPT). Cela signifie que dans certains cas, l’état de stress aigu peut être considéré comme un précurseur de l’état de stress post-traumatique. Selon certaines estimations, environ la moitié des personnes diagnostiquées avec un trouble de stress aigu sont susceptibles de développer un TSPT.

Les symptômes de l’état de stress aigu et du syndrome de stress post-traumatique sont très similaires. Le meilleur moyen de les différencier est d’observer le temps nécessaire à l’apparition des symptômes. Alors que dans le cas de l’état de stress aigu, les symptômes peuvent commencer à se manifester entre trois jours et un mois après l’événement traumatique, dans le cas du syndrome de stress post-traumatique, le délai est plus long.

Symptômes de l’état de stress aigu

Les symptômes de l’état de stress aigu sont très similaires à ceux de l’état de stress post-traumatique. En général, ils se classent dans les catégories suivantes:

Il s’agit de symptômes qui envahissent votre esprit sans prévenir et peuvent vous empêcher de fonctionner.

Ils comprennent :

  • Les flashbacks de l’événement traumatique
  • Rêves récurrents et cauchemars liés à l’événement traumatisant
  • Exhiber des signes de détresse mentale en réponse à l’événement traumatique

Symptômes d’évitement

Les symptômes de l’évitement sont généralement les suivants

  • Éviter toute pensée ou tout souvenir de l’événement traumatique
  • Éviter les personnes ou les lieux qui pourraient vous rappeler l’événement traumatique. Cela conduit souvent à l’auto-isolement.

Symptômes dissociatifs

Ces symptômes se caractérisent par un détachement émotionnel.

Voici quelques exemples :

  • Expérience d’amnésie dissociative (un état dans lequel vous ne pouvez pas vous souvenir de certaines informations)
  • Se sentir détaché de ses émotions

Symptômes de l’excitation

Les symptômes d’excitation sont des symptômes plus physiques que ceux des autres catégories. Ils sont également plus susceptibles d’interférer avec votre fonctionnement quotidien.

En voici quelques-unes :

  • Il est difficile de s’endormir ou de rester endormi
  • Se laisser distraire facilement
  • Réagir fortement aux moindres déclencheurs dans des environnements qui vous rappellent l’événement traumatique
  • Etre très attentif à votre environnement
  • S’énerver facilement, même avec peu ou pas de provocation

Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5) prévoit que vous devez avoir présenté au moins neuf des symptômes ci-dessus après avoir été exposé à un événement traumatisant pour qu’un diagnostic de trouble de stress aigu soit posé.

Diagnostic de l’état de stress aigu

Avant de pouvoir diagnostiquer un trouble de stress aigu, votre médecin ou prestataire de soins de santé doit d’abord exclure toute blessure physique ou consommation de drogues ou de substances comme facteur de causalité.

Selon le DSM-5, les critères suivants doivent être remplis pour qu’un diagnostic de trouble de stress aigu soit posé :

  • Etre exposé ou témoin d’un événement traumatique
  • Expérimenter des flashbacks des événements traumatiques, des symptômes dissociatifs, d’anxiété, d’excitation et d’évitement (au moins 9 des 14 symptômes de ces catégories doivent être présents).
  • Avoir ressenti des symptômes de stress aigu pendant une période allant de trois jours à un mois
  • Les symptômes doivent être suffisamment graves pour entraîner une déficience fonctionnelle et interférer avec votre mode de vie habituel
  • Les symptômes ne résultent pas d’un autre état pathologique ou d’une substance/drogue/médicament

Bien que l’état de stress aigu soit une affection mentale, il peut également se manifester physiquement. Ce trouble a été associé à l’apparition d’une tachycardie, ce qui signifie simplement que votre rythme cardiaque est anormalement rapide. Dans certains cas, vous pourriez également présenter une IRM (imagerie cérébrale) anormale.

Un examen physique et un examen de vos antécédents médicaux seront effectués avant qu’un diagnostic de trouble de stress aigu puisse être posé.

Si les symptômes du trouble de stress aigu sont présents pendant plus d’un mois, il s’agit alors d’un trouble de stress post-traumatique.

Quelle différence entre le stress aigu et chronique ?

Alors que le stress aigu est lui une réponse immédiate et temporaire à une situation stressante, le stress chronique, en revanche, est prolongé et persiste sur une période plus longue. Il peut résulter de facteurs tels que des problèmes financiers, des relations tendues ou des responsabilités professionnelles excessives, et il peut avoir des effets négatifs durables sur la santé physique et mentale.

Causes de l’état de stress aigu

L’état de stress aigu est causé soit par l’expérience directe d’un événement traumatisant, soit par le fait d’être témoin d’un événement traumatisant. Voici quelques exemples d’événements traumatisants susceptibles de déclencher un trouble de stress aigu :

  • Témoin d’une fusillade
  • Etre impliqué dans un accident de voiture
  • Combattre dans une guerre
  • Etre agressé physiquement ou sexuellement
  • Assister à la mort soudaine d’un proche ou à la mort violente d’un inconnu
  • Vivre une expérience de mort imminente
  • Vivre une catastrophe naturelle

La recherche estime que près d’un sixième des personnes qui survivent à un accident de voiture sont susceptibles de développer un trouble de stress aigu. Certains facteurs de risque rendent également plus probable le développement d’un trouble de stress aigu chez certaines personnes. Parmi ces facteurs de risque, citons :

  • Vous êtes biologiquement une femme
  • L’événement traumatique est très grave
  • Vous avez une personnalité évitante
  • Exposition à d’autres événements traumatisants dans le passé
  • Avoir des antécédents de troubles mentaux avant l’événement traumatique

Traitement de l’état de stress aigu

Le traitement de l’état de stress aigu implique généralement l’utilisation de médicaments et d’une psychothérapie. Ces deux formes de traitement peuvent être utilisées alternativement ou conjointement, en fonction de la gravité des symptômes.

Psychothérapie

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est l’une des formes de psychothérapie les plus courantes pour les personnes souffrant d’un trouble de stress aigu. Elle est généralement utilisée lorsque la personne n’est plus exposée à l’événement traumatique et qu’elle connaît une certaine stabilité dans sa vie.

La TCC vous apprend à gérer les effets de l’événement traumatique et à éviter les déclencheurs. Parmi les autres types de psychothérapie efficaces, citons la thérapie de traitement cognitif (TTC) et l’exposition prolongée (EP).

Certaines recherches montrent que la TCC est la thérapie la plus efficace dans le traitement du trouble de stress aigu et la prévention du SSPT.

Médicaments

L’utilisation de médicaments n’est généralement pas la première ligne de traitement envisagée pour traiter le trouble de stress aigu. Toutefois, dans certains cas graves, elle peut être utilisée en complément d’une psychothérapie.

Les médicaments couramment prescrits pour traiter les symptômes du trouble de stress aigu comprennent les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), les benzodiazépines, l’hydrocortisone et le propranolol.

Faire face à l’état de stress aigu

L’état de stress aigu est un état plutôt pénible qui peut perturber votre fonctionnement quotidien. Dans certains cas, s’il n’est pas traité, il peut évoluer vers un syndrome de stress post-traumatique.

Il est essentiel d’obtenir un diagnostic précoce et de se faire soigner immédiatement pour éviter cela.

Voici d’autres conseils pour vous aider à faire face à cette maladie :

  • Ne négligez pas votre santé physique. Pensez à avoir une alimentation équilibrée, à faire de l’exercice régulièrement et à dormir suffisamment.
  • Entourez-vous de votre famille et de vos proches. Il est essentiel de se sentir en sécurité après un événement traumatisant.

L’état de stress aigu est une affection de courte durée. Cela signifie qu’avec un traitement approprié, vous pouvez commencer à ressentir un certain soulagement de vos symptômes. Certaines personnes peuvent même se rétablir d’elles-mêmes. Toutefois, il est conseillé de consulter un médecin dès que vous remarquez des symptômes de la maladie afin de s’assurer qu’ils ne s’aggravent pas

Laissez-nous un commentaire

Apprenez des meilleurs
Boris Cyrulnik
Boris Cyrulnik
La résilience : surmonter ses traumatismes et se reconstruire
Boris Cyrulnik
Boris Cyrulnik
La résilience en pratique : les méthodes et les techniques concrètes pour surmonter les épreuves tout au long de la vie
Christophe André
Christophe André
Apprenez enfin à gérer vos émotions
Christophe André
Christophe André
enseigne la méditation pour retrouver la paix intérieure
Éric Hubler,
Éric Hubler,
Développer votre leadership, devenez la meilleure version de vous-même.
Fabrice Midal
Fabrice Midal
"Foutez-vous la paix" une autre approche de la méditation
Isabelle Filliozat
Isabelle Filliozat
Devenez le parent que vous rêvez d'être
Jonathan Lehmann
Jonathan Lehmann
Les antisèches du bonheur : les clés pour être plus heureux sans changer de vie.
Lise Bourbeau
Lise Bourbeau
Comment guérir de vos blessures pour enfin être vous-même et devenir maître de votre vie.
Major Mouvement
Major Mouvement
Soulager vos douleurs, avoir plus d'énergie et un corps en bonne santé
Maxime Rovere
Maxime Rovere
La méthode philosophique pour développer votre esprit critique.
Michel Cymes
Michel Cymes
La méthode la plus efficace pour atteindre votre poids d’équilibre et le stabiliser sans régime ni frustration.
Michel Onfray
Michel Onfray
Comment retrouver l’estime de soi et cesser de se dévaloriser ?
Natacha Calestrémé
Natacha Calestrémé
Comment ne plus souffrir dans ses relations et retrouver son énergie ?
Stéphane Allix
Stéphane Allix
Comment dépasser la peur de la mort ? Le guide de l’éveil spirituel et des mystères de la conscience.